Archives du mois : mars 2013

Récit de la guerre

Seize ans se sont écoulés depuis que l’ancien dieu Galléon, foulant alors le sol d’Illimune en tant que mortel, a posé le pied sur les plages de la Confédération Urdienne. Derrière lui, 40 000 hommes et femmes, arborant fièrement le croissant de leur général déchu, s’apprêtaient à débarquer et à conquérir le continent duquel leurs ancêtres avaient fui dans un passé lointain. Dépassées par la détermination et la puissance de leurs nouveaux ennemis, les forces du dieu Usire en Illimune reculèrent et cédèrent une partie de leur territoire à l’envahisseur. Puis, en l’an 734, Galléon regagna sa place divine au panthéon, laissant derrière lui une armée désordonnée et sans chef. Alors la guerre s’enlisa…

Mais les cœurs rongés par la vengeance n’oublient pas. Dans la cité blanche d’Altembourg, les moines ne cessèrent jamais dans leurs litanies d’implorer Usire le Lumineux d’enrayer la menace du Tyran. Dans les terres « libérées », les vétérans de Deus Patrès n’arrêtèrent jamais d’affuter leurs vieilles lames, froids souvenirs de leurs lointaines demeures. Aujourd’hui, en 747, les Galléonites déçus de tout Illimune se rassemblent, levant pour une dernière fois l’étendard guerrier contre les fidèles de l’Usurpateur. Face à eux, les croisés du Chêne se préparent à résister à l’ultime assaut. Au Nord, au Sud et à l’Ouest, deux humanités bravent les premières neiges de l’hiver afin de défendre deux empires, deux nations, deux dieux. 

Voici les moments qui menèrent à la guerre opposant le Croissant et le Chêne. Par une ligne du temps dont nous découvrirons peu à peu les développements, et par des récits des héros du conflit, nous apprendrons à connaître cette croisade qui changera la face d’Illimune…