Royaume de Bélénos

De Illimune
Révision datée du 10 mai 2019 à 13:29 par Archiviste Beaudet (discussion | contributions) (Duché de Champagnol)
Informations générales
Capitale(s) Héodim (Aurélius), Hérove (Taurë Ilfirin), Solèce (Trône de l’Est), Caltagrad (Conclave Impérial).
Population De par sa nature même, le Royaume de Bélénos possède la population la plus hétérogène, probablement, d’Illimune. Toutes les races communes s’y retrouvent, et mêmes quelques races plus rares comme les hommes-lézards et certaines créatures mythiques. Le nombre d’habitants à Bélénos est fluctuant et difficile à définir en raison de la complexité politique du pays.
Religion(s) Tous les cultes sont présents en Bélénos. Ils varient selon les royaumes et régions : Divinités de l’Ordre, excepté Galléon (Aurélius), Gaea, Ayka et Sylva (Taurë Ilfirin), Majoritairement les divinités de Chaos (Trône de l’Est), Divinités de Chaos, particulièrement Noctave, Kaalkhorn et Amaï'ra (Conclave Impérial).

[Introduction]

Description générale

Le Royaume de Bélénos, que l’on devrait plutôt, par souci de précision, mettre pluriel, est certainement le territoire souverain le plus morcelé et diversifié d’Illimune. Son Histoire est une succession de drames et de déchirements qui l’ont depuis des siècles empêché de former un tout cohérent. Le Royaume de Bélénos se décline en plusieurs forces indépendantes qui entretiennent entre elles des relations plus ou moins tendues, quand elles ne sont pas carrément hostiles. Haut lieu de phénomènes mystiques mystérieux, Bélénos a toujours été vu d’un œil méfiant ou avide par les grandes nations voisines, qui tantôt tendent la main, tantôt tentent de s’arroger une partie de territoire, ou tantôt ferment leurs frontières pour contenir ce qu’a engendré ce chaotique pays.

Entités politiques majeures

Trône de l'Est

Le Trône de l’Est, aussi nommé Royaume de Dagoth ou Royaume de l’Est, couvre une bonne partie du territoire et est majoritairement voué aux divinités de Chaos. Dagoth, le fondateur et conquérant de ce Royaume, s’est élevé au rang de divinité du Chaos en l’an 768. Au sein même des territoires du Trône de l’Est, plusieurs intérêts se disputent, bien qu’ils se soient tous dernièrement rangés – mais pour combien de temps? – sous la nouvelle Reine : Gabrielle d’Amerolles. Hyden se trouve dans le comté de Francourt, dans le Royaume de l’Est.

Royaume d'Aurélius

À l’ouest s’étend, tout aussi massivement, le Royaume d’Aurélius, dirigé par le Reine Marussia. Ce Royaume est voué aux divinités de l’Ordre et est constitué en régime seigneurial traditionnel, avec une hiérarchie claire. L’Aurélius se démarque par l’idéal chevaleresque qui y est toujours bien vivant et par une relative stabilité et sécurité interne. C’est une puissance qui malgré le chaos ambiant de Bélénos n’a jamais pu être complètement déstabilisée.

Royaume de Taurë Ilfirin

Taurë Ilfirin est un Royaume de taille plus modeste que les deux autres, mais qui n’a pas à envier leur puissance. Taurë Ilfirin est dirigé par le Roi Nostrum, un Immortel de Gaea; ainsi, une bonne partie de la population de Taurë Ilfirin prie la déesse de la nature, et le territoire est à plusieurs endroits représentatif de cet état de fait. Dans ce Royaume, la population d’elfes est importante, mais il y a également beaucoup d’humains d’origine argylienne ou de confession aykienne. La déesse vengeresse est aussi bien représentée par une bonne communauté d’hommes-lézards. Malgré les origines disparates présentes dans la population, il y règne une harmonie assez stable.

Conclave Impérial

Ce royaume est tout nouveau, puisqu’il vient de se séparer du Royaume de Dagoth. Il est dirigé par la reine Néovia Zarathan, une vampire. Dans ce royaume, on retrouve principalement des priants des dieux de Chaos et des créatures maléfiques telles que des vampires, des liches, des morts-vivants, des gobelins, des orcs, des Amaï, etc. Le sud du Conclave Impérial est caractérisé par l’usage de l’esclavagisme et en conséquence, un fort trafic d’esclaves. Ce Royaume est en guerre avec le Trône de l’Est, dont il faisait partie avant que Gabrielle d’Amerolles prenne le pouvoir. Néovia Zarathan refusa de reconnaître l’autorité d’Amerolles et fit sécession de ses terres avec ceux qui la supportaient.

Entités politiques modestes

Duché de Champagnol

Le duché de Champagnol, nouvellement établi à partir du comté de Champagnol et d’autres territoires conquis récemment par ses dirigeants, est notamment le lieu du pouvoir d’Amaury de Tournaye de Penthièvres, prétendant au trône de l’Aurélius et au trône bélénois. Cependant, Champagnol se distingue aussi par sa forte effervescence populaire, et on dit que c’est de la base que provient une bonne partie des initiatives de lutte contre les territoires du Chaos, de conquête et de réforme politique. Les terres qui constituent le duché ont été libérées de Dagoth et de ses successeurs dans les dernières années, sous l’impulsion d’armées populaires. Bien que l’étendue restreinte de ses territoires en fasse un joueur plus modeste que les autres sur la scène politique, le duché de Champagnol et son dirigeant demeurent des incontournables dans le paysage bélénois. L’initiative leur est revenue à quelques reprises dans les dernières années.

Comté de Prospérance

Royaume souterrain

Villes et villages importants

Hyden

C'est ici que le jeu se situe.

Ainas Ilfirin

Héodim

Solèce

Caltagrad

Chastel-Blanc

Eseldorf

Institution importantes

Sujet prévu pour Bélé III 2019.

Les grands évènements

Sujet prévu pour Bélé II 2019.