La nuit des assassins

La Guilde, organisation internationale de voleurs, se voit souvent offrir des missions qui visent l’assassinat de certaines personnes. Le contrat stipule que la personne sera bien entendu éliminée, et normalement la victime est effectivement tuée, mais pas toujours… Dans de rares occasions, lorsque la situation s’y prête, la victime est apportée dans une prison secrète où son potentiel est évalué.

À chaque deux ans, des prisonniers choisis sont transférés dans un lieu isolé, un petit village perdu où un seul d’entre eux pourra ressortir, en prouvant leur valeur comme assassins, communément appelés « exécutants » dans La Guilde. Le champion de cette épreuve sera alors pris en charge par La Guilde et obtiendra le titre de Sans Visage. Le Sans Visage n’a plus alors aucun passé, il ne reverra jamais sa famille, il vivra pour accomplir les missions les plus secrètes de La Guilde, mais il n’aura plus à croupir dans un donjon.

Lors de cette épreuve, l’encadrement des assassins se fait par des membres déchus de La Guilde. Ceux-ci ont également été traînés de force dans ce village pour avoir terni la réputation de l’organisation et devront expier leurs fautes et payer leur dû. Ils devront regagner la confiance de La Guilde en démontrant qu’ils peuvent toujours être de fidèles et lucratifs, « informateurs » ou « responsables », des titres officiels de l’organisation. S’ils ne réussissent pas, ils auront peut-être la chance de se reprendre l’année suivante, après un séjour dans les donjons secrets de La Guilde.

Tout ce beau monde sera sous la supervision des « officiels » de La Guilde, qui agiront parfois en tant que contacts, vendeurs, ou même notaires pour certains contrats entre membres déchus et assassins.

Rôles possibles :

– Membres déchus (humains seulement, pas de démonistes)
Chaque membre se verra donner des objectifs pour retrouver leur liberté. Ils devront les accomplir avec l’aide des assassins, car les membres de La Guilde ne pourront pas sortir du village. Ils devront négocier avec un ou plusieurs assassins pour les accomplir…
Note : Ce type de personnage ne se bat pas, puisqu’il n’a pas le droit de sortir du village. C’est l’occasion idéale de faire usage de tout votre charisme, et de vos pouvoirs de négociation ou de persuasion!

– Assassins (humains et races maléfiques, démonistes permis)
Ces combattants malgré eux se font larguer en plein milieu du village, avec une simple dague. Ils savent que le soir venu, ils devront se battre pour leur vie. Ils ont donc la journée pour se préparer, car en accomplissant des missions pour les membres déchus, ils pourront accumuler des richesses et s’équiper en conséquence.
Note  : Le concept d’assassin est très vague, car il s’applique à tous les styles de tueurs, de l’elfe noir qui accomplit subtilement sa mission, au gros orc berserker qui attend que l’elfe noir ait terminé sa mission, pour le descendre et lui prendre sa récompense…

– Officiels (PNJ de La Guilde qui dirigent l’évènement)
Les officiels sont dispersés à plusieurs endroits, pour fournir l’équipement aux assassins, pour vérifier que les assassins accomplissent leurs missions, bref pour assurer le déroulement de l’évènement.
Note : Les officiels sont des personnages non-joueur avec un rôle prédéterminé. Ces rôles sont déjà attribués.

Règles importantes : 

  • – Les Règles guerrières seront utilisées, mais tous les personnages seront de la classe guerrier.
  • – Aucun meurtre ne peut se faire dans les limites balisées du village (mais les habiletés comme Vol à la tire sont autorisées), sauf par les officiels.
  • – Les membres déchus de La Guilde ne peuvent pas sortir des limites du village.
  • – Les assassins sont limités sur leur équipement de départ : aucune armure, une seule arme courte. Ils pourront s’acheter de l’équipement pendant la journée. (Vous pouvez laisser vos armes ou pièces d’armure à l’organisation, qui vous les revendra pendant l’activité.)
  • – Un marché sera tenu au centre du village où il sera possible d’acheter son pardon pour les membres déchus de La Guilde, mais également des armes plus longues, des boucliers, des items tels la poudre d’escampette, et d’autres éléments qui seront par la suite volables (sauf les armes personelles).
  • – Chaque participant doit obligatoirement avoir à sa ceinture une bourse où il devra mettre son argent et son jeton prouvant qu’il est en vie.
  • – La mort n’est pas permanente avant 19h30
  • – Chaque joueur aura sur lui un ou plusieurs jetons. S’il les perd tous il aura perdu.
  • – Chaque joueur devra réussir certains objectifs spécifiques et d’autres communs tout au long de la nuit. S’il échoue, il aura perdu.
  • – Les assassins doivent travailler seuls. Si jamais les officiels voient des assassins collaborer, ils peuvent les tuer sur le champ.
  • – Tous les assassins commenceront avec une dague. Ils devront racheter leur équipement à un officiel au village. Les ARMURES sont limitées à UN POINT PAR MEMBRE!
  • – Tous les personnages ont l’habileté Vol à la tire et tous les assassins peuvent égorger. Pour égorger il suffit de passer une dague sur la gorge de l’autre MAIS il faut absolument être DANS SON DOS. Égorgement ne fonctionne plus lorsque le combat est commencé.