Août

Le Feuillet d’Hyden – Août 766

MOT DE LA DIRECTION

Aux abris, hydenoises et hydenois! La guerre est sur nous. Les récentes progressions auréloises les ont menés dans notre comté, qui avait été plutôt tranquille depuis 16 ans. Vous devriez suivre les recommandations de nos brillants journalistes et rester cloîtrés dans vos demeures le temps que le mal passe. Depuis déjà 30 ans, vous pouvez compter sur la publication mensuelle du prestigieux Feuillet d’Hyden pour y retrouver les nouvelles les plus récentes et pour y lire les lettres ouvertes et annonces de vos voisins, amis ou ennemis.
Pierre Bonneterre : Ce qu’il y a de bien avec Bonneterre, c’est qu’il n’a pas peur de dire les choses comme elles sont. Pour des nouvelles fraiches et factuelles, c’est ce journaliste qu’il vous faut.
Maryse Lafranche : Une femme de grand dossier, Maryse est la journaliste d’enquête du Feuillet d’Hyden. Elle profite de son influence pour attirer l’attention sur les affaires que les autorités négligent. Elle se dédie corps et âme aux oubliés de la société.
Boris Hetlver : Journaliste de conviction empli de passion et de patriostime, Boris est le plus jeune de l’équipe du Feuillet d’Hyden. Il a rejoint l’équipe dès qu’il est arrivé d’Héodim. Il n’hésite jamais à prendre la plume pour défendre et promouvoir le pays bélénois.
Hélène Chemin : Une femme à l’esprit littéraire pour qui sa passion envers les mots n’a d’égale que sa passion envers la vérité. Elle est la recrue de notre équipe de journaliste du Feuillet d’Hyden.
Au nom de toute l’équipe du Feuillet d’Hyden, je vous souhaite une agréable lecture!

-Élisabeth Forêt, éditrice en chef

Note : Le feuillet d’Hyden n’est responsable que des articles signés par nos journalistes professionnels.

ACTUALITÉS

La guerre et les banques

La guerre qui fait rage présentement cause un tort considérable à toutes les activités commerciales, et plus particulièrement aux Banques présentes sur les Terres de Bélénos. En effet, sous les affres des batailles qui ont lieu, les chads disponibles se font de plus en plus rares et les intérêts offerts ont fondu comme neige au soleil. Ils sont en effet passés de minimum 10% à minimum 1%. Ainsi, peu importe les contrats qui furent signés précédemment, de nouveaux taux d’intérêts s’appliqueront dès maintenant. Il vous sera donc primordial d’aller voir votre Banque pour de plus amples informations.

-Maryse LaFranche

Les Galléonites s’installent

Depuis leur invasion hivernale dans le Comté de Fort-Tremblant, les galléonites s’installent, à la grande surprise de tous, plutôt paisiblement. En effet, ceux-ci récoltent les moissons du maïs qu’ils ont semé au début de l’été et plusieurs petites communautés partent coloniser le comté en y construisant de jolis hameaux. Alors que les stratèges étaient sûrs qu’ils avaient choisi le sud de Bélénos afin de se rapprocher des frontières impériales, ils semblent plutôt l’avoir choisi pour la fertilité de son sol. Ils n’entretiennent aucune relation avec les Amaï des comtés voisins, bien qu’on aurait pu penser qu’ils se seraient livrés à une guerre sans merci contre eux. L’un des dirigeants d’une communauté a accepté de s’entretenir avec moi. Il prétend entretenir un pacte non-dit de non-agression. Jamais ils ne pactiseront avec eux, mais, tant que les peaux-noires les laisseront tranquille, ils feront de même. À noter qu’ils immoleront tout de même tous ceux qui oseront s’aventurer sur leurs terres. Ils ne craignent pas non plus d’assauts aurélois, leur contrôle du fleuve leur assure un ravitaillement important. En ce qui concerne les autres bélénois, ils sont prêts à accepter des partenariats d’affiliations avec les regroupements qui le désirent pour prouver leur bonne foi.

-Hélène Chemin

Une révolte éclate à Chastel-Blanc

La religion déiste de la Comtesse Gaëlle Flore avait contribué à attirer des soupçons à la Cour Royale de Dagoth sur sa loyauté. Tellement, que lorsqu’elle fut nommée Comtesse, Dagoth y installa une importante garnison de loyaux soldats pour s’assurer de son contrôle sur la région. Au fil des ans, la garnison devenait de plus en plus petite. C’est cette année qu’elle atteignit son plus petit nombre : en raison de la guerre, ils étaient conviés ailleurs…
Les craintes des sbires les plus pessimistes de Xobar se sont avérées vraies. Gaëlle Flore a trahi le Trône de l’Est et a déclaré son indépendance face à Solèce. Sa rébellion aurait été étouffée rapidement par le restant de garnison en place, n’eût été l’arrivée des Vigiles, de leurs amis et de nul autre qu’Amaury pour aider la Comtesse.
Laissez-moi vous raconter cette singulière histoire :
Gaëlle Flore était enfermée dans la Cathédrale de Chastel-Blanc, le bélier cognait contre la porte qui menaçait de céder d’une minute à l’autre. Les quelques prêtres et fermiers qui avaient pris les armes avec la Comtesse l’entouraient, prêts à se battre jusqu’à leur dernier souffle.
Au moment où l’on croyait tout perdu, une alarme sonna. D’autres citadins avaient ouvert les portes de la ville et une grande masse d’hommes et de femmes libres coururent, enhardis, vers les soldats de Dagoth pour les occire. On pouvait y voir des soldats du Talion menés par le baron Viktor, des Vigiles en vert et jaune qui combattaient avec grande rage, des elfes sauvages du clan Yana’Drinn, plusieurs autres hydenois et des villageois locaux. Au même moment, les portes de la Cathédrale se sont ouvertes et les maigres troupes de Gaëlle se sont jointes à la bataille.
L’avantage était difficile à conserver, cette garnison était composée de la moitié d’un millier d’hommes. La bataille ne semblait avoir aucune fin. Un espoir rejaillit dans la lueur des yeux des patriotes : le Duc Amaury arriva alors avec plusieurs clercs. On le reconnaissait de loin, maniant sa longue épée d’un bras assuré avec son armure brillante.
La garnison était vaincue. La ville était libérée. Amaury posa le genou à terre et demanda en mariage Gaëlle Flore devant les hommes et femmes en sueur. Elle accepta de l’épouser. Les entrepôts de la garnison furent défoncés, les coffres contenant les taxes du Comté de Champagnol furent pillés. Bien que la Comtesse en conserva une bonne partie pour le redistribuer à son peuple, elle décida d’octroyer le reste aux Vigiles qui furent responsables de partager le butin entre les sauveurs.
Amaury, quant à lui, décida de renoncer au trône de Penthièvre par amour pour Gaëlle Flore. Il répéta ce qu’il a maintes fois dit : ce sera le peuple qui décidera de son avenir et s’ils veulent d’un roi!

-Boris Hetlver

Les vrais patriotes

En ces temps difficiles, j’ai décidé de procéder autrement. Cette lune-ci, je publierai le nom de ceux qui PAYENT leurs taxes et qui contribuent à l’avenir d’un Royaume paisible. Le vrai patriotisme, c’est de ne pas lâcher alors que tout s’effondre, c’est de garder espoir et de combattre!
Voici donc les groupes qui acceptent de payer leurs taxes à Xobar pour l’effort de guerre. Si un nom n’y figure pas, il se trouve qu’ils n’ont pas fait parvenir le paiement de leurs taxes et, en plus de ne pas être des patriotes, ils sont des traites…
-La Peste de Lorcrax
-Le Garm de Dagoth
-La Racaille de Kar’Shai
-Maelthra Micar
-Le Noctavium
-La Confrérie de la Lamproie
-Le Déboire
-L’Ézork
-L’Astre Rêveur
-Le Rattak
-L’Engeance d’Azul Moris
-Les Mercenaires des Brumes

-Pierre Bonneterre

Le Comté de Francourt, la nouvelle ligne de front

Les troupes auréloises ont complètement conquis le Comté de Boursicot vers la mi-juin et ont déplacé leur campement dans la baronnie la moins connue du Comté de Francourt, c’est-à-dire la Baronnie de St-Léon. À noter que le Comté de Francourt est composé des baronnies d’Hyden, de la Porte des Brumes, de Syptosis et de St-Léon.
Les aurélois ont terminé l’installation de leur très imposant campement et s’apprêtent maintenant à subir un assaut des troupes de Xobar. Les rumeurs sont de plus en plus persistantes, il semblerait qu’Adjiro lui-même ait été nommé général de l’armée de Xobar.
Les populaces locales de la Baronnie de Syptosis et de la Baronnie des Brumes sont très fidèles à Xobar et ne se réjouissent vraiment pas de l’avancée auréloise dans leur comté. Leur sang est chaud et ils se joindront probablement aux défenseurs du Royaume de Dagoth. Les troupes de Saprion sont plus prudentes dans le Comté de Francourt, car en Boursicot, ils étaient habitués de progresser en terre historiquement déiste, donc avec un soutien plus ou moins modéré des populations locales, qu’ils affirment libérer. La donne est changée dans le Comté de Francourt : seule la baronnie d’Hyden pourrait les soutenir et elle n’est pas réputée très guerrière.
Il est certain qu’un échec dans le Comté de Francourt signera la fin de la progression territoriale de la Reine Marussia.

-Maryse Lafranche

Le traître Cliff Iziris est mort!

Après plusieurs mois de siège, Mor’Étoile, dans le sud du Royaume de Dagoth, est tombée! Les envahisseurs aurélois, pris au piège comme des rats, ont été vaincus de manière irrévocable. Quelques fuyards ont réussi à se sauver comme des pleutres, mais déjà, nos forces sont à leurs trousses. Ils seront exécutés comme les rats qu’ils sont!
La généralissime, Daesha Ultrin’nan, explique la longueur du siège :
« Cela n’est absolument pas dû à l’héroïsme des défenseurs, mais bien par la volonté de préserver le plus possible la ville, capitale choisie du duché Étoiles du Sud. Mes ordres étaient clairs et mon plan fut appliqué à la lettre par mes troupes, toutes races confondues. Le siège, méthodique, se resserrait de mois en mois et la faim tenaillait les assiégés. Plusieurs tentatives de parlementer et d’échanger la vie de Cliff contre un sauf-conduit à toutes ses troupes vers l’Aurélius ont été déclinées. Ce dernier, bouffi d’orgueil, tentait sûrement de préserver ce qui lui restait de dignité par une résistance pour l’honneur à défaut de préserver ses troupes! Cliff a toujours fait passer ses intérêts en premier. En ce sens, il est un parfait noble aurélois qui écrase ses troupes comme la noblesse écrase ses paysans au nom de sa prétendue supériorité.
Affamés et hagards, les derniers défenseurs ont tenté une ultime sortie. Certains diront pour l’honneur! Des attaques nocturnes par des assassins ont eu lieu dans le camp des assiégeants afin de semer la confusion et permettre la fuite du gros des troupes. La ruse de pleutre a rapidement tourné court et les troupes apeurées de Cliff ont été fauchées comme le blé à l’automne. En effet, les témoins rapportent que la plupart des blessures visibles sont situées dans le dos des Aurélois!
Un grand bûcher commun a été organisé. Le traître Cliff a été brûlé séance tenante avec ses troupes qu’il avait tuées par orgueil en voulant résister à tout prix dans sa cause perdue. Aucun honneur ni traitement de faveur ne lui fut fait. Un traître est un traître. Ses cendres ont été dispersées aux quatre vents afin qu’il ne puisse plus revenir d’entre les morts comme il l’avait précédemment fait.
Le 22 juillet 767 est une date à retenir. Elle envoie le message que le duché Étoile du Sud est fort et uni. Maintenant, notre regard et nos efforts se dirigeront vers le Nord, vers le Comté de Francourt. Les troupes auréloises peuvent être vaincues… encore!

-Skerina Barden, Ambassadrice du duché Étoiles du Sud

Rencontre avec le Comte de Jade

Il y a environ 2 semaines, j’envoyais une missive au Comte de Jade en lui demandant la permission de venir visiter la capitale de son comté : La Redoute. Il y a tant de rumeurs qui circulent sur cet endroit que ma curiosité me poussait à vouloir voir par moi-même. Évidemment, je ne m’attendais pas à une réponse, mais qui n’essaie rien n’a rien. Ce n’est qu’une semaine plus tard, en revenant de ma journée de travail, que je vis une missive anonyme sur mon oreiller, qui m’indiquait clairement quand et où je devais me rendre si je souhaitais faire ma visite. Outrepassant le malaise causé par l’apparition de cette lettre, je commençai à préparer mon matériel pour être à temps au point de rendez-vous. À cet endroit m’attendait un homme tout à fait banal, qui m’accueillit chaleureusement. Il m’expliqua la procédure que je devrais suivre si je souhaitais continuer mon voyage : bandeau sur mes yeux et ingestion d’une potion de sommeil pour le voyage. Allant contre tous mes instincts, j’acceptai. Je me souviens de m’être installée confortablement à l’arrière d’une charrette et ensuite, ce fut le néant. J’ignore quel était le dosage de cette potion, mais lorsque je me suis réveillée au petit matin, j’étais couchée dans un lit confortable d’une luxueuse chambre, avec un plateau de fruits frais non loin. Un autre individu entra alors quelques instants plus tard pour m’inviter à une visite guidée de La Redoute. Des jardins, des arbres, des fleurs et des plantes partout, voilà ce que je retiens. Une atmosphère sereine et apaisante où l’on peut aisément oublier que nous sommes en plein milieu d’un territoire ravagé par la guerre. Des habitants courtois mais peu nombreux, je dois dire. Le guide m’expliqua l’histoire de la ville et tout ce que le Comte avait fait pour rendre cet endroit vivant. Il m’invita ensuite, à ses frais, à manger dans un luxueux restaurant tout près. C’est à la fin du repas qu’entra le fameux daïmio de la famille Nakamura : Atsuhiko. Il bondit vers moi pour me serrer la main en affichant un grand sourire et prit la relève pour la poursuite de la visite. Je n’avais jamais croisé un homme aussi étrange auparavant. Mélangeant histoires et questions, il semblait d’un naturel enjoué, mais je ressentais tout de même un profond malaise en sa présence, comme si je me tenais devant une porte dont j’ignorais tout des dangers qui se cachent derrière. Il émanait de lui une certaine froideur, même alors que nous marchions en plein soleil. Il semblait aussi prompt à des sautes d’humeur, chose qui m’inquiéta à plusieurs reprises. Un détail qui m’accrocha fut ses yeux, qui semblaient avoir perdu tout éclat de vie, et ce, malgré toutes les blagues qu’il pouvait raconter. J’ignore ce qu’il a vu, mais je prie de tout mon cœur de ne jamais le savoir. En fin de soirée, il m’annonça que j’étais arrivée juste à temps pour une déclaration officielle et que je devrais l’aider à propager cette nouvelle comme forme de paiement pour ma visite. Je n’avais pas trop le choix. Il me fit alors soudainement ses adieux en me serrant la main d’une poigne de fer et en m’offrant un bouquet de lilas. Il se dirigea ensuite vers un balcon où l’attendait une foule. Il annonça sobrement qu’il quittait pour « un temps indéterminé » son poste de Comte de Jade car il avait des « choses personnelles à régler et qui ne regardent personne », et léguait la direction du territoire à sa fille Hanako. Il demanda aussi à ses gens de « ne pas foutre le feu partout, d’arroser les plantes et de faire ce que ma fille dit car sinon ça va se régler à la dague à mon retour, bande d’incultes. » La foule eut à peine le temps de comprendre ce qui venait de se passer qu’il fit un léger salut de la main et, avec un dernier sourire dans ma direction, disparut dans l’ombre. Tout devint flou à ce moment. Je me réveillai le lendemain, dans mon propre lit, un vase contenant un bouquet de lilas sur ma table.

-Hélène Chemin

ÉVÉNEMENTS

L’Arène en fête !

En cette lune d’août 767, l’Arène de Saint-Ravage inaugure une toute nouvelle tradition: les concours de talents! À partir de maintenant, nous tiendrons, à chaque lune, une compétition qui promeut les capacités insoupçonnées des divers résidents de la baronnie de Syptosis et des alentours.
Que vous soyez un artiste du cirque, une musicienne, un bouffon, une poète, un acrobate ou même une experte en sacrifice-spectacle, vous êtes les bienvenu(e)s à 17h à l’Arène. Le vainqueur aura l’immense plaisir de gagner les faveurs de Khalii: une bouteille de bière ou vodka, ainsi qu’un massage aux frais et sous les bons soins du Déboire.
Et ce n’est pas tout! Pour célébrer l’inauguration de ces soirées hautes en couleur, le Déboire mettra également en scène une pièce relatant l’épopée d’Eseldorf comme vous ne l’avez jamais vue. Au programme: amour, sang, pleurs et bien plus, le tout dans un climat fort peu adéquat. Peut-être même que certains d’entre vous qui lisez ces lignes se verront honorés en étant joués par un acteur ou une actrice de talent. Il n’y a qu’une seule manière de le savoir : s’y présenter.
C’est un rendez-vous!

-Bacchus

La Chorale Bélénoise va bon train !

Bons citoyens d’Hyden, je suis fier du développement de la Chorale et de tous ses chanteurs.
C’est donc avec tristesse que je ne pourrai assister aux auditions et répétitions de la prochaine lune, car je serai malheureusement
pris ailleurs et par d’autres engagements.
Néanmoins, je laisse aux bons soins de Jean et Betty le déroulement de la chorale pour cette lune-ci.
Il me fera plaisir de vous revoir plus tard durant la saison. Entre temps, je pense à vous et vous souhaite de bonnes répétitions.

-Votre ami, Gavroche

Cartographie en progression

Bonjour. Je suis cartographe. Je ne sais pas si vous me connaissez. Ce n’est pas important, je n’ai pas encore accompli grand-chose.
Mais donc, j’avais écrit un article à la précédente édition du Feuillet disant que j’allais commencer à cartographier le Comté de Francourt. Ça avance, lentement. Je ne suis pas très rapide, parce que je veux prendre mon temps pour que le produit final soit de bonne qualité. J’espère que ça ne dérange personne. Je me suis fignolé un rapporteur d’angle, ça aidera à faire un dessin plus représentatif de la réalité. Je veux dire, ce n’est pas le meilleur rapporteur d’angle, je ne prétends pas être meilleur qu’un artisan de bois, j’ai juste fait un travail de base. J’aurais peut-être dû stimuler l’économie locale en demandant à un artisan de bois de le faire pour moi… Pour me racheter, je ferai affaire avec un dessinateur et un imprimeur pour la production de la carte finale. Tout va bien.
Je voudrais demander pardon s’il y a des gens qui s’attendent à avoir une carte dans des délais rapides. Je ne suis pas très rapide… Mais je dois être précis. Et il faut que je repasse au moins 2 fois par chaque chemin pour contrevérifier mes mesures… Surtout qu’on m’a une fois forcé à courir pendant que je mesurais. Mais y’avait probablement une bonne raison, je ne veux pas causer de problème. Tout va bien.
Aussi, ma carte est ralentie car je cartographie des cours d’eau pour l’équipage des Loups de Mer, donc je ne peux cartographier le Comté que quelques jours par lune. Je suis désolé si j’en impatiente certains… Surtout les gens de la caravane de la Main Blanche, qui veulent des distances sur leur croquis. Je m’y attelle sous peu, promis! Sauf si imprévu… Je suis désolé d’avance si j’ai un imprévu.
J’ai pour l’instant cartographié environ 7% de la région. La prochaine fois que l’équipage des Loups de Mer s’arrête à Francourt, je compte me rendre à 20%. Bon, je suis aussi dans une chorale, mais je me concentrerai à respecter ma parole. Et si vous voulez m’offrir de l’eau, j’accepterai avec joie… Mais vous n’êtes pas obligés, tout va bien. Et encore désolé si je bloque le passage avec mes outils… Ce n’est pas mon intention. Bonne journée.

-Jean le cartographe

Tournoi de croquet au profit de l’union des aînés d’Hyden

Salutations, populace d’Hyden! Un grand événement s’organise au cœur même du village Hyden: un tournoi de croquet au profit du fond d’aide aux aînés de notre belle région.
Voilà une belle occasion de venir vous amuser tout en participant positivement à notre épanouissement. Le prix d’entrée pour le tournoi est de 10 chads seulement, avec un grand prix de 20% des chads récoltés au gagnant. Les donations volontaires seront aussi récoltées lors de l’événement.
Venez donc en grand nombre à ce premier événement de l’union des aînés d’Hyden, rendez-vous à 15h ce samedi au village. Pour vous inscrire, passez au fort Ithild ou faites-le sur place!
P.S. Le format du tournoi peut changer en fonction du nombre de participants

-Magelan Daugar, membre de l’Association des Aînés Aventuriers, corrigé par Jeanne Desjardins

Mariage Noctavien

Oyez, Oyez! Tous les démonistes sont invités à Syptosis afin de célébrer l’union de Nina Ovaski et de Vraska Severin de la Confrérie de la Lamproie.
Cet événement est organisé par le Noctavium et il aura lieu le samedi 12 août 767. Sophia Markov et Prudence se feront un plaisir d’épater vos papilles gustatives avec leur cuisine et leurs desserts.
Au plaisir de vous voir en grand nombre pour cet évènement historique!

-Vlad Markov, baron d’Inniskovia

LETTRES OUVERTES

Courrier du chœur de Bacchus

Bonjour, mes petits cœurs chéris. J’ai entendu dire que l’amour était dans l’air entre les instances dirigeantes des environs. J’en suis fort heureux! Un peu de tendresse risque d’enfin calmer leurs ardeurs et de les rendre un peu plus amicaux. Si certains d’entre vous ont des informations croustillantes, n’hésitez pas à me les faire parvenir, il faut absolument garder cette romance historique dans les anales.
En parlant de romance historique, je dois vous avouer quelque chose. Alors que je conseille les amours de tous et que j’essaie de ramener les esprits égarés dans le droit chemin, j’ai moi-même échoué ma dernière histoire d’amour. Effectivement, moi, l’as de la couchette et des mots doux, je me suis heurté à un défi qui était plus grand que moi. Je ne regrette rien de ce qui s’est passé, mis à part que la relation n’a pu être menée à terme.
Tout a commencé l’année dernière alors qu’on m’a fait prisonnier lors de ma fameuse visite au village d’Hyden. Tout est devenu rapidement noir et, à mon réveil, j’étais face à l’une des plus belles visions qui m’ont été données. Ce grand homme aux cheveux soyeux et à la barbichette dominante me regardait avec un regard ardent et inquisiteur. La sueur coulait lentement sur son front alors qu’il se dirigeait d’un pas franc et assuré vers ma personne. C’est alors qu’il laissa afficher un sourire en ma direction en feuilletant ma bible. Oh, par la grande sulfureuse, ce sourire! J’en fondais et j’en fonds encore! Mon cœur a sauté un bond et j’ai tout de suite su que son visage allait hanter mes rêves.
Ce Guide Colonial! Je ne sais toujours pas son véritable nom, même après toute notre histoire et les lettres torrides que nous avons échangées. Il a gardé la face devant ses hommes et ses femmes, mais nos rencontres secrètes sur la route auraient même rendu Khalii jalouse.
Mes larmes coulent. Je dois m’arrêter ici. Pour savoir le reste de l’histoire, vous allez devoir vous rendre à l’Arène ce samedi à 17h.

-Bacchus

Une rébellion d’opérette fait feu de paille

Comme la plupart des gens ayant déjà été dans une situation de pouvoir le savent sûrement, quand une population est suffisamment protégée, elle s’ennuie. Pour les plus sages, il y a le tricot, et pour ceux qui aiment parler pour ne rien dire, il y a le putsch. Peu surprenant alors, après tant d’efforts déployés par le Talion pour sécuriser le secteur d’Hyden, que certains aient senti une envie de détruire tout ce qui a été accompli. C’est drôle, ce que l’esprit fait quand il n’a pas à continuellement s’inquiéter pour sa survie immédiate…
Je pourrais parler du fait d’envoyer des lettres de doléance au baron, sans même attendre une heure pour décider que les changements n’ont pas été assez rapides. Je pourrais parler d’une noble et ancienne race qui prétend trouver la politique humaine byzantine et inintéressante mais qui s’y donne à cœur joie et avec énergie dès que possible. Je pourrais finalement parler de ceux qui s’octroient des pouvoirs et prétendent représenter les gens d’Hyden alors qu’ils n’ont pas plus idée de ce que ces derniers veulent vraiment qu’un âne bâté. Mais je préfère parler des bonnes gens d’Hyden, des alliés loyaux, des sages qui savent reconnaître du bon travail quand ils sont les premiers à en profiter. C’est grâce à eux que cette pantomime de révolte n’aura guère brûlé plus longtemps que pour faire divertissement d’un après midi. Des gens ont apporté des demandes au baron, des missives demandaient à ce qu’il ait de l’aide pour gérer le coté plus civil de ses responsabilités, et il s’est empressé de répondre. Nous remercions d’ailleurs le maire John Smith pour sa contribution depuis toujours et dans le futur, maintenant qu’il est officiellement reconnu comme bras droit politique du baron. Vous avez demandé, et le Baron vous a écouté.
Nous demeurons, malgré ces accrochages, là pour ceux qui vivent sur la baronnie. Après tout, ne sommes-nous pas allés au secours de ceux-là mêmes qui auraient vu notre glorieux général destitué? Ne vous faites pas d’illusions : la guerre vient, et vous ne sauriez avoir meilleures personnes pour vous protéger que le Général du Talion et Baron d’Hyden, Victor Plushenko, et son armée. Soyons unis, soyons forts, soyons Argyliens dans l’âme.

-Eifim Lobanov, écrivant pour le Talion

En dessous de leur réputation

La réputation des démonistes commence à fondre. Depuis le début de la présente année, les actions démonistes prouvent qu’ils sont de plus en plus faibles.
À la première lune, Nina de la confrérie de Lamproie a mené une attaque sur les résidants du Talion. Par peur de perdre, elle a demandé à tous les démonistes du territoire de mener le combat. À la deuxième lune, le Talion a voulu vengeance contre les habitants de Syptosis. Même si le but du Talion était de montrer à Syptosis qu’une guerre entre les deux clans était déjà perdue d’avance, Syptosis, encore par peur de la défaite, a voulu attaquer encore une fois le Talion, mais cette fois, les priants démoniaques ont malheureusement vu que les bons priants ont plus d’un tour dans leur sac. Après deux lunes de preuves que les démonistes de Syptosis sont plus peureux que ce qu’ils laissent croire, une preuve encore plus accablante est venue à mes oreilles à la troisième lune. Après un conseil de guerre entre les résidants de la forteresse de Syptosis, les habitants de l’Arène ainsi que la Garm de Dagoth, qui a eu lieu samedi matin à l’Arène, un démoniste a été envoyé au Talion pour demander à ceux-ci d’exterminer une fois pour toutes les habitants de la Souche. Le démoniste a donné comme raison qu’ils étaient des traitres et que, bien que les trois forteresses soient alliées, elles n’étaient pas assez puissantes pour vaincre les résidants du fort caché de la forêt.
Il est clair que le Talion a été insulté par la demande et n’a pas accepté une telle action. Dans la même journée, lors de l’attaque menée sur les Vigiles. encore une fois, une preuve de lâcheté a été démontré par les démonistes : tous les priants de démon étaient présents mais accompagnés par nuls autres que les habitants de la Souche, cette même forteresse qu’ils avaient tous peur d’affronter le matin.
Mais quelle réputation doit-on leur donner? Cela reste à voir à la prochaine lune. Espérons que ceux qui se mentionnent fort et puissant sauront enfin se montrer et non se cacher derrière tous les démonistes du territoire. Alors, vous, résidants de Syptosis, il serait temps que vous arrêtiez de vous cacher derrière plus forts que vous. Car vous ne faites pas peur, vous faites pitié.

-Eliana, grande fervante de la sanglante

Naissance de l’Union des Aînés d’Hyden!

Salutations, population d’Hyden! Après de longues discutions entres les aînés du secteur Hyden, il fut conclu qu’il y avait bel et bien le besoin pour une telle union.
L’Union des aînés d’Hyden a pour but de s’assurer de la conscientisation de la populace du secteur aux difficultés et aux besoins de vos aînés. Pour ce faire, nous avons décidé de mttre sur pied un fond d’aide qui permettra de garantir une fin de vie confortable à tous les aînés dans le besoin.
Comment ce projet se financera t-il, vous me demanderez? Eh bien le succès de cette mesure ne dépend seulement de vous tous, citoyens!
En effet, le fond d’aide sera entierement financé par la générosité de chacun d’entres vous, nobles habitants d’Hyden. Non seulement nous collecterons vos dons généreux, mais aussi, l’Union des Aînés d’Hyden organisera diverses activités bénéfices auxquelles vous êtes tous vivement conviés.
Déjà, cette lune-ci, nous organiserons un tournoi de croquet, dont les détails sont inscrit dans les Événements du Feuillet.
Finalement, l’Union a décidé de remercier ses meilleurs collaborateurs en inscrivant à chaque lune ses meilleurs donateurs, en plus de décerner le titre honorifique de « Groupe le plus honorable » au groupe s’étant démarqué par son grand respect de leurs aînés. À cet effet, nous souhaiterions remercier bien bas Caim Mcstout, excellent brasseur d’alcool de l’établissement « La Dame du Lac » pour sa généreuse donation, et nous souhaiterions saluer les efforts des Brise-Étoiles, qui ont su nous loger avec respect.
Pour ce qui est des membres de l’Union des Aînés d’Hyden ou des personnes intéressées à s’y joindre, nous nous réunirons de nouveaux au fort Ithild à 13h ce samedi. Comme toujours, si il y a combat dans le secteur, la réunion sera reportée à 16h le même jour.

-Magelan Daugar, membre de l’Association des Aînés Aventuriers, corrigé par Jeanne Desjardins

Les cinq sources d’énergie, quatrième partie

Lors des parutions précédentes du feuillet d’Hyden, j’ai abordé les 3 sources d’énergie suivantes : vie, énergie positive et énergie négative. La quatrième source d’énergie est la Volonté. On peut aussi la rattacher à l’intention d’un individu d’accomplir quelque chose. Par exemple, mon esprit doit communiquer sa volonté à mon corps pour bouger un membre, et l’énergie de volonté est ensuite transmise du membre vers un objet qui bouge selon le désir de l’individu. Certaines personnes ont une forte énergie de volonté et d’autres, beaucoup moins. Un mage tente parfois d’imposer la supériorité de son énergie de volonté à un autre individu, par les sorts Moquerie ou Charme personne, par exemple. Nos anciens voisins d’Eseldorf avaient en horreur cette superposition d’une volonté sur une autre, par ailleurs. Il existe aussi un sort pour raffermir sa propre volonté : Volonté de fer. Certains croient que lorsqu’un mage tente de dissiper le sort d’un autre mage, il s’agit en fait d’un duel de volonté, même si l’autre mage est absent, puisque ce dernier aurait laissé son énergie dans le sort. Ainsi, si la personne ayant lancé le sort a une plus grande volonté que celui qui essaie de le dissiper, la dissipation échouera.

-Barzal Fralmë

Message de Cassius

Par un dernier effort, moi, Cassius, général de la racaille, ai tenté d’unir les forces démoniaques contre les assauts des déistes. Je croyais avoir fait valoir mon point lors de notre attaque qui fut une victoire totale, mais il semblerait que les bonnes gens de Syptosis et de ses environs n’aient pas compris l’importance de cette alliance. Par ce fait, je demande encore une fois un conseil à Syptosis samedi à 11h pour unir les différents groupes démonistes et garder la paix en vie. Les déistes, vaincus comme ils sont, feraient mieux de s’en tenir éloignés sous peine de se voir écrasés sous nos bottes. Ceci est mon dernier avertissement. Je ne rendrai pas compte de mes actes par la suite. Vous êtes soit avec moi ou contre moi.

-Cassius conquiert, Cassius protège, Cassius unit !!!

Opinion sur la magie du sang

Bonjour à tous. Lors de lunes passés et peut-être même dans cette édition du Feuillet, un de mes confrères soumettait des thèses sur la magie arcanique et les différentes composantes de celles-ci. Je voudrais par la présente ne pas être assossié à ces propos, qui ont causé des échanges musclés lors de la lune passée.
L’opinion de mon confrère est une thèse, qui n’est pas supportée par tous les mages mais qui pourrait être un excellent début de réflexion.
Je ne dis pas que l’utilisation de la magie de sang est permise et encouragée, loin de là. Seulement que son utilisation existe. D’un point de vue purement académique, mentionner son existence ne fait pas de nous un pratiquant ou encore un nécromant.
Peu de gens savent et reconnaissent l’utilisation de la magie de sang pour ce qu’elle est : puiser dans son énergie vitale afin d’obtenir de la puissance. La nécromancie utilise un principe similaire, ce qui fait de cette pratique une ouverture à tomber plus loin dans l’utilisation de cet acte vil qui est une perversion de la Toile arcanique.
La nécromancie est un fléau; la magie du sang, une entrée en la matière. Je propose donc de banir cette pratique afin d’éviter tout débordement.

-Henry Sombrecolline, Maitre-arcaniste

Rumeurs des Brumes

Rumeurs, potins, ou qu’en dira-t-on, certains échos transitent par les Brumes. D’aucuns nous disent au bout du monde, à demis ensevelis sous la boue, et pourtant, ces commérages voyagent. Par qui, par quoi? Ceux et celles qui les racontent…
Un certain alchimiste de grande renommée aurait été aperçu à plusieurs reprises, au beau milieu de la nuit, tout près de la couche de la tenancière de l’auberge de la Porte des Brumes, allant même jusqu’à la réveiller. Nul ne sait comment celui dénommé Ventrouille Rabougris s’y rend, ni pourquoi, ni qui lui ouvre la porte, sauf peut-être nos deux protagonistes, et le portier…
Parlant de porte, ce n’est pas parce qu’on est habitué de voir une personne d’un côté de ladite porte qu’elle y sera automatiquement admise à son prochain passage… Un résident de la Porte des Brumes l’a appris à ses dépends en commettant un acte de trahison se soldant par la mort de 10 résidents des Brumes, dont 9 fidèles de Gaea, aux mains même d’autres priants de Gaea. On raconte que les cris de douleur, d’incompréhension et de colère s’entremêlèrent longtemps, certains allant même jusqu’à réclamer vengeance au nom de leur foi.
Le même alchimiste sus-mentionné aurait aussi été entrevu tout près des couchettes de certains marins et haut-gradés, dont notre bien-aimé Capitaine Lerouge. Quels secrets cachent-ils?
Autre histoire de paillasse, il semblerait que le commandant Ironclad, celui-là même qui remplace momentanément maître Mizrim lors de ses absences ponctuelles, aurait réclamé avec fermeté l’usage de la couchette de ce dernier, sans même demander l’avis des personnes concernées. L’on peut convenir que le rang de second puisse octroyer certains privilèges, dont un lit plus douillet la nuit venue, et que le statut de commandant offre des avantages similaires. Mais quand même! Voilà ne décision qui, bien que temporaire, suscite le mécontentement et les murmures d’indignation au sein de certaines personnes dévouées à notre bon Mizrim.
Quand faut-il commencer à s’inquiéter du changement de comportement de nos amis? Quand tout à coup, celle qui ne sortait pas, ou si peu, et jamais sans escorte, se met à ne jurer que par le café de Laston? Ou alors quand cette même personne revient d’une très longue soirée aux petites heures du matin, les joues rougies, et nous parle de la jolie musique et d’un nouvel ami? Restez sur vos gardes, mon amie, vous nous êtes précieuse; il y a déjà eu trop de brebis égorgées, ne soyez pas la prochaine. La nuit est porteuse de mystère, de dangers, de frayeurs, mais aussi de liens solides, fussent-ils tissés de chanvre ou d’amitié, de découvertes, de courage et de légendes.
Racontars ou véritables récits, tous deux ainsi que toutes leurs variantes finissent par se rendre aux oreilles de ceux et celles qui raconteront.

-Amarillys, dit Silence

L’homme sensé voit à la protection de ses avoirs

Bien le bonsoir, gensses d’Hyden! C’est moi, Laston Galaff dit le maraud, l’enquesteur du villâge. À savouère que je planche, moi pis mon équipe, sur plusieurs gros dossiers. Malheureusement, qu’y a pas encore de résultats clairs que je puisse y annoncer qu’à tous. N’empêche qu’on va t’y continuer qu’avec grand labeur pour qu’y résoudre c’té affaires-là.
En attendant, j’ai quelques conseils qu’à vous fourbir qu’afin que vous puissiez vivre dans une plus grande quiétude dans vos mansardes. Si que vous avez beaucoup de richesses et de choses précieuses en vos demeures, y serait de bonne augure que de bien les ranger hors de la vue des estrangers sans vergogne qui lorgnent vos avoirs si durement gagnés. Qu’y ne faut pas laisser vos chaumières sans surveillance, y a assez de gensses désœuvrés qui attendent que vous les engagiez pour surveiller vos biens. Choisissez-les avec rigueur, venez nous les présenter à la prévôté du villâge ou à la garnison de la milice ou ben à la mairie. De toutes manières, c’est toute à même place que ça s’trouve! Demandez qu’à Jiminy ou ben qu’à Rodrick, ils vous diront s’ils sont des bons yâbles ou des fourbes! Traînez pas tous vos avoirs sur vous! Du moins, pas toute dans la même bourse! Soyez ingénieux, j’aurai moins à m’occuper des p’tit larcins et je pourrai m’occuper de plus grosses enquêstes!
Et surtout, n’hésitez pas une seconde qu’à venir me trouver si vous avez des doutes ou des informations ou ben une nouvelle enquêste pour moi! Ça va toujours que m’y faire grand plaisir que d’vous aider dans vos malheurs même si des fois je vous sermonne un peu sur vos petites négligences! Qu’y y aura d’la bonne ventrêche comme à l’habitude! Votre tout dévoué serviteur,

-Laston l’enquesteur!

Pensée du jour

«Si l’arrêt du cœur est la mort du corps, l’arrêt du corps est la mort du cœur.»

-Léopold, doyen des AAA

Une surprenante concoction !

J’ai souvent eu affaire aux substances alchimiques. Dans le métier, il nous arrive trop souvent de danser de près avec la mort. Alors, nous devons fréquemment faire usage d’alchimistes et de leurs potions ou autres articles utilitaires pour survivre ou mener a bien nos tâches. Jusqu’à maintenant, je croyais être devenu un fin connaisseur à force de côtoyer les plus éminents alchimistes et herboristes de ce monde et d’utiliser leurs produits les plus haut de gamme.
Mais lorsque je l’ai rencontré, lui, j’ai compris que tous ces chercheurs de renom ne valaient pas mieux que la vermine rampante qui gît dans le fond de la Fosse. Qu’une qualité nettement supérieure pouvait exister.
Il m’a ouvert les yeux sur ce qu’est la VÉRITABLE Alchimie avec un grand « A »! Au départ j’était sceptique, je n’aurais pas pensé qu’un homme-rat puisse fabriquer ou mettre au monde quoi que ce soit de convenable.. C’est avec réticence que j’ouvris le flacon qu’il me tendait, fier de lui. C’est alors que je réalisai que son produit était plus pur et réactif que tout ce qui m’avait été donné de voir de mon vivant. Je ne le croyais pas sur le coup, lorsqu’il m’assurait qu’il en était bel et bien l’artisan. Alors, il m’emmena à son laboratoire et en fabriqua une autre dose devant mes yeux..
Il travaille avec tant de passion, tant d’assurance… Son instinct, il est comme guidé par une force divine, jamais pareil Maître n’a pu exister ailleurs. Le plus troublant reste qu’il utilise du matériel rudimentaire, je n’oserais croire ce qu’il pourrait accomplir avec une installation décente.. C’est dommage que les gens ne laissent pas sa chance à Ventrouille Rabougris, le plus grand Alchimiste qui existe et qui existera jamais.

-Lucius Cornelius

Le Code de la Vie et de la Mort

Mes chers amis, nous vous partageons les grandes lignes du code qui dicte les vies du Sultanat Shokhanien, soit le Code de la Vie et de la Mort ou le Code du Jour et de la Nuit. Nos Marabouts seront en position d’entrer dans les détails si vous vous adressez à eux ou si vous croyez avoir besoin d’exorcisme. Que votre vie soit longue et mémorable.
Sacrée soit la vie, Sacrée soit la mort
Quand le dernier grain de sable s’écoulera de notre sablier
Quand le dernier grain de vie nous emportera vers la mort, les vivants nettoieront les corps et prendront soin des défunts
Avec respect, guideront les âmes vers l’apaisement
Sacrée soit la vie, Sacrée soit la mort
Au delà de nos cinq sens, il existe un monde où habite l’après mort.
Un monde où ni race ni sexe n’a d’importanc, où notre esprit sera séparé de notre corps
Où nous devrons nous apaiser pour ne pas sombrer
De notre vivant, nous aurons forgé notre âme
Nous serons alors jugés et pourrons marcher dans les méandres de l’Umbra
L’âme pure s’envolera pour un des nombreux paradis
L’âme dévouée pourra s’attacher au monde et servir d’esprit-guide
L’âme complexe devra apprendre à s’apaiser sous menace de s’oublier
L’âme deviendra destruction, l’âme deviendra Djinn
Sacrée soit la vie, Sacrée soit la mort
La mort ne peut être trichée, et punis sont ceux qui osent la profaner
Punis soient ceux qui réaniment les esprits pour semer la destruction
Punis soient ceux qui profanent une âme en lui interdisant la mort
Sacrée soit la vie, Sacrée soit la mort

-Malek Ben Yamine, Guide du Sultanat Shokhanien

Remettons les pendules à l’heure !

Comme certaines rumeurs en ce qui a trait à la Rose des Vents semblent colporter notre affiliation à des démonistes ou à Dagoth, et cela à cause de notre Charte publiée plus tôt cette année, nous désirons remettre certaines choses en perspective. La Rose des Vents n’est pas un groupe de démonistes. Certes, jusqu’à maintenant, nous ne les avons pas combattus, mais ils ne sont pas non plus nos alliés. Une personne reconnue comme étant un démoniste où sur lequel des soupçons légitimes sont posés en ce sens ne sera pas acceptée à l’intérieur de la Forteresse des Vents et la Rose des Vents ne fera jamais d’affaires commerciales avec ce genre d’individu. La Rose des Vents désire également faire connaître son aversion envers toute forme d’esclavagisme et mettra tout en son pouvoir pour faire cesser cette pratique. En ce sens, les membres des groupes suivants ne sont pas les bienvenues à l’intérieur de la Forteresse des Vents :
– Les Sea Wolfs
– L’Arène
– Toute autre personne faisant le commerce d’esclaves

-Zedritch van Aue, chef par intérim et alchimiste de la Rose des Vents

La nécromancie, un art

Cela fait déjà plusieurs années que je pratique la nécromancie, et je peux vous affirmer que l’étude des morts me passionne toujours autant. Il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir dans cet art, la nécromancie a tellement de choses à nous apprendre. Cette magie de la mort est la seule école valide pour la compréhension de l’arcane à mes yeux. En effet, elle utilise le corps de son utilisateur comme canalisateur de sa puissance, ce qui explique les marques nécrosées que ses utilisateurs arborent avec fierté sur leurs bras, leurs jambes et même leur visage. Cette dédicacion pour la magie ne mérite-t-elle pas le respect ? Bien sûr, les mages du village vous diront le contraire, mais ils savent très bien que la nécromancie est puissante et qu’eux-mêmes l’utiliseraient si les gens normaux n’en avaient pas aussi peur.

-Shepard Grey, Magistrat du Noctavium et Baron de Riev

Voyages

Bon matin, chers amis! J’ai franchi nombre de sentes et de sentiers depuis le début de la saison chaude et je puis vous dire qu’il y a moult gens intéressants en ces terres. Le premier rencontré, un homme-rat, alchimiste de son état, m’a entretenue des heures durant sur les potions qu’il fabriquait et sur les ingrédients recherchés. Cela m’a beaucoup aidé pour mes prochaines expérimentations. Vous seriez surpris par l’honnêteté et la simplicité de ses propos. Si vous avez besoin d’un alchimiste consciencieux, et que vous cherchez le meilleur, demandez-moi où trouver Ventrouille Rabougris. Ensuite, mes pas m’ont conduit en Hyden. Après avoir évidemment discuté boissons avec les De LaCour et Elmut de la Dame du Lac, j’ai eu le privilège de goûter le café de Laston. Bon vivant et aimant discuter, je le retrouve régulièrement histoire d’agrémenter mes soirées. En espérant vous rencontrer lors de mes balades, je vous souhaites un bon matin!

-Kylya Amanory, aubergiste des Brumes

À la belle étoile

Chèrs Habitants et habitantes d’Hyden, cela fait quelques lunes que je me suis installé dans votre charmant village. Bien qu’il soit petit, on y trouve pour tous les goûts. De jour, c’est un magnifique endroit où l’on peut vaquer à ses occupations en toute sécurité. De nuit, par contre, il est dangereux de se promener même si ce n’est que pour aller aux toilettes. Des gens qui se font attaquer au coin du feu et le maire qui a presque laissé sa vie alors qu’il se réveillait le matin ne sont que deux exemples des attaques nocturnes qui arrivent. Les gardes font de leur mieux pour arrêter les monstres qui troublent notre sommeil : récemment leurs attaques semblent avoir réduit de nombre, voir arrêté. Cela n’est pas un hasard : certains de nos bons voisins ont pris action et on décidé de se promener le soir pour arrêter les crapules qui se dirigent vers Hyden. Ces bonnes âmes charitables sont nuls autres que les nains Brise-Étoile. Si vous les croisez, remerciez-les pour leur bonté d’âme. Amicalement,

-Daviel Châteauvieux.

Avertissement des Yana’Drinn

Citoyens et citoyennes de Francourt !
Nous, les elfes du clan Yana’drinn, vous observons depuis un moment. De loin. Sans nous mêler des petites guerres que vous vous menez ou de la manière dont vous menez vos vies éphémères.
Éventuellement, nous nous sommes établis à proximité de votre plus grand village. Simplement. Sans chercher querelle avec quiconque ne cherche pas activement à faire régner la loi de Dagoth ou de l’Auréloise à proximité de nos terres.
Puis certains d’entre vous ont sollicité notre aide pour repousser l’envahisseur. Et pour autant qu’on ne nous demande pas de prendre parti dans un conflit opposant entre elles les forces de l’Ordre, nous avons répondu, tissant même certaines alliances plus hâtivement que n’en ont l’habitude nos confrères sylvestres.
Maintenant que vous nous avez vus, que vous nous avez côtoyés, que vous avez cherché notre amitié et notre support, il est temps que nous soyons limpides entre nous sur une chose très importante :
Aucun Elfe, qu’il soit né Yana’drinn ou non, ne répond de la loi des Hommes s’il n’a pas été exilé de la Cour et de la Griffe. Si vous croyez l’un des nôtres coupable d’un crime selon vos lois, et que vous prisez les bonnes relations entre nos peuples, vous nous l’apporterez, vivant et bien-portant, pour qu’il soit jugé et puni selon les accords existants.
Si cette simple chose est acquise à vos us et coutumes, vous aurez de nous paix, quiétude et protection. Autrement, nos flèches siffleront dans la nuit et la forêt fera disparaître vos pas.

-Les Yana’Drinn

Les éléments réactifs

Du fruit de nos nombreuses recherches et contacts, nous avons appris des choses très importantes sur les éléments réactifs qu’on retrouve dans la nature, sous forme de cristaux de couleur. Pour éviter de donner de l’information aux démonistes qui se renseignent à travers les pages de ce feuillet, je tairai les nouvelles propriétés qu’on leur a découvertes. Par contre, le Conseil des Sages recommande à tout possesseur de cristaux divins de venir nous les remettre afin que nous puissions en disposer de manière adéquate et morale.
Si nous nous assurons préalablement de votre bonne foi, nous pourrons vous éclairer de notre clairvoyance au sujet des éléments réactifs. Vous pouvez trouver les elfes du Collège de l’Arcane au Magistrium à tout heure du jour. Prenez note qu’en tant qu’êtres de lumière, nous ne nous engageons pas à répondre aux gens une fois la tombée du jour arrivée.

-Aldaron Voronwë, Haut Magistère du Collège de l’Arcane

L’Astre Rêveur : commerçants ou nécromanciens ?

Comme vous le savez, les Brise-Étoile patrouillent les routes durant la nuit, protégeant les gens du peuple du mal environnant. Lors de la dernière lune, c’est sur la route du roi que furent pratiquées nos identifications et altercations.
C’est donc vers 23h00 que nous sommes tombés sur une personne s’identifiant être de l’Astre Rêveur. Nous l’avons donc interrogée rapidement afin de connaître l’individu face à nous. C’est en ce faisant que nous avons découvert des marques néoromantiques sur ses avant-bras. Nous lui avons donc demandé de s’identifier de nouveau afin de ne pas se tromper sur l’origine de l’individu. Suite à cette découverte, nous nous sommes empressés d’aller à la rencontre du groupe à leur bâtiment afin de leur transmettre la nouvelle. Ceux-ci se sont empressés de démentir les accusations en acceptant de faire patte blanche avec nous. Nous avons donc demandé de voir leurs missives. Bien que ceux-ci nous disent qu’il nous les présenteraient le lendemain matin, jamais ils ne se sont présentés. Je vous demande donc, peuple d’Hyden, d’être vigilant envers ses membres : peut-être qu’un nécromancien s’y cache…

-Benriach Brise-Étoile

Viktor, l’ennemi parfait

Il existe au monde 3 types de personnes : Nos alliés, nos ennemis, et les pleutres. Parmis tous ces types, il est également possible de parler en terme de qualité. Sachez, bonnes gens de la troisième catégorie habitant le village, qu’au siège de votre Titre de Baron, vous avez quelqu’un de haute qualité.
En effet, ne pensez pas que la raison pour laquelle nos troupes ne se rendent pas jusqu’à vous en grand nombre soit la seule vigilance de votre petite milice de village. La seule chose qui se tient encore réellement entre vous et nous est l’armée de Viktor, le Général du Tallion. Grand meneur d’hommes, ils a sû rassembler une élite qui nous tient en respect sur notre frontière. Fort de sa volonté, il a sû plier votre baronnie à sa main, et en devenir le maître. Il est un homme de parole, qui ne refuse jamais une discussion avec un homme (ou autre) désarmé, qui vient demander un entretien avec lui. De plus, il honore sa réputation en ne laissant aucun affront être fait à cette même personne qui vient, vulnérable, discutailler avec lui. La preuve en est que nous envoyons, lorsque nécessaire, l’un des nôtres parler de termes d’entente. Vous devriez vous trouver chanceux d’avoir Viktor pour protéger votre misérable bourgade de nos ambitions.

-Toyash et Toy 6ième du nom, Garm de DaGoth

Derniers mots

Ma faim, ma soif et ma fatigue me grugent de l’intérieur. Je sais que je pourrai m’abriter chez presque chacun d’entre vous, mais ma décision est prise et Gaea me guide. Je retourne à la Porte des Brumes pour la dernière fois. Je connais les règles. J’en ai brisé la moitié pour essayer de la purifier. Je ne peux exprimer ma colère sur mes derniers mots, mais je sais que c’est une voie sans retour. À tous: Continuez la purification de ce fort. Je serai aux côtés de Gaea pour vous aider.

-Feu Maphe d’Aigval (Minë Isil)
Minë Isil eut une exécution publique et, en ses derniers instants, pria Gaea de guérir ses hommes de la noirceur de leur cœur

ARTS ET POÉSIE

Ventrouille, notre héros à tous

Depuis les plus vieux jours,
Une légende est racontée
Un héros, Ventrouille
Mâchoire carrée et poils parfaits
Cojones d’un autre monde
Aucun héros ne ressemble a lui
Ventrouille a toutes les bonnes valeurs
Ne le cherchez pas, il vous empoisonne !
Yay, il est un grand homme rat
Un alchimiste cliché
Les gens l’appellent Ventrouille
L’homme dont nous parlons, connu depuis les Brumes,
Jusqu’à Sypto en passant par le Puits
Longues jambes et corps parfait
La dame Rara l’invita
Pour venir dans le grand Palais de Velours
Ah, mais tout n’est pas toujours si simple
L’ordre appela un grand prêtre
OH! Mais pourtant sans embrouille
Ni même aucune magouille
Rien n’apeurait VENTROUILLE
Il l’interrogea, et découvrit que
Ventrouille n’a aucune mauvaise pensée
Il fixa Ventrouille, paix dans ses yeux
Il leva sa main et fit une promesse…
De le protéger contre son ordre
Et jusqu’à maintenant, ce grand alchimiste
Personne ne peut arrêter ce Ventrouille
Connaissant toute potion
Dans son esprit de génie
Il a une quête bien spéciale:
Trouver la façon de tromper la mort
Épique! Sauvage! Un vrai savant!
Alors, Huzzah et tally-ho!
Restez assis et regardez!
La grande histoire de…
VENNNNNTROUILLLLLEEEEEEE

-Sombreval

Buck de Ké va te péter la yeule

Buck de Ké yé gros
uck de Ké yé fort
uck de Ké s’t’un pro
Pis y’apporte la mort

À la prochaine, Urk Lork.

Prière pour Noctave d’une future épouse

Oh grand maître, toi qui es si puissant, entends ma prière. Aujourd’hui, je serais unie à jamais à ton fidèle serviteur. Que la mort m’emporte et me ramène immortelle et plus puissante. Que je puisse vous servir dignement et éternellement, Oh mon maître au froid touché.
Bénis cette union de tes douces mains aux doigts glacials afin que rien ni personne ne puisse détruire ce lien qui nous unis.

-Vice Amirale Nina Ovaski, promise de l’amiral Vraska Severin, Haut Cultiste de Noctave de la confrérie de la Lamproie

Mon cher ami Ventrouille

Ventrouille, le meilleur alchimiste
Heureux entouré de démonistes
Continuera à prendre des risques
Peu importe s’il y a des déistes
Il sait charmer avec ses mimiques
Chads, Potions, Éléments alchimiques
Tous y font sa fortune
Il s’en réjouit chaque lune
Essaie de vaincre sa trouille
Des morts-vivants
Et jamais, il ne fouille
De son vivant

-Vlad Markov, baron d’Inniskovia

En mémoire de Vastel

Il n’était encore qu’un enfant
N’ayant pas même 14 ans
Exempt des affres du temps
Vastel.
Fils d’un membre de la communauté
De la Main Blanche, il était chargé
De simplement me surveiller
Vastel.
Mais alors que tous se croyaient à l’abri
Les Vigiles sont apparus, ont surpris
La Main Blanche, et les ont occis.
Prisk, Champagnol, Saule et Sureau
Sont de ce fait devenus bourreaux
Et ont donc fauché sans autre mot
Vastel.
Sachez qu’à nul Vigile, j’en veux,
Mais paix à ton âme, tu méritais mieux.
J’espère que là où tu es, tu es heureux…
Adieu, Vastel.

-Jean le cartographe

PUBLICITÉS

Yakim l’enseignant

ASSALAMU ALAYKUM,. Je suis Yakim, originaire du clan des Ishtar du Scorpion en provenance d’Ishtari. Les légendes et rumeurs entourant les capacités de nos guerriers ont fait le tour d’Illumine : nous sommes en tout point, les meilleurs.
Si vous cherchez des connaissances en combat, tactiques de guerre ou tout autre art en tout genre, il me fera plaisir de vous les enseigner, moyennant une rémunération digne de notre nom..
Par contre, suite à une blessure de guerre suivie d’une fraiche opération empêchant ma totale capacité d’exécution, je réduirai le prix d’enseignement en conséquence.
Mon prix sera de 5 chads par personne par tranche de 5 minutes d’enseignement. Cette réduction de prix n’empêchera pas la qualité de mon enseignement, elle ne sera que bénéfique à votre bourse et votre futur. MAA SSA’LAMA,

-Yakim, Ishtar du Scorpion

Cours de séduction

Vous êtes beau. Fort. Habile de vos mains. Que demander de plus ? L’objet de vos désirs est d’une beauté saisissante, mais curieusement, elle reste insensible à vos charmes. Comment faire fondre un cœur de pierre ? Pourquoi la galanterie ne suffit pas pour conclure l’affaire ?
Toutes ces réponses et plus encore vous seront dévoilées par Sephora, la nouvelle courtisane du Mohit. Trop de soldats meurent au combat, il est temps de repeupler Bélénos…
Au programme :
-La femme idéale
-Comment faire bonne impression
-Comprendre votre future épouse AVANT de chercher à lui plaire
-Les erreurs à éviter
-Le secret du succès

-Sephora

Militaires centenaires prêts à vous plaire

En ce bel été, l’unité d’élite les AAA s’offre à vous pour remplir divers services militaires.
Fort de nos plusieurs centenaires cumulés d’expérience entre nos membres, n’ayez crainte dans nos habiletés.
Venez discuter avec nous à Ithild autour d’un thé, nos tarifs sauront convenir à votre bourse !

-Magelan Daugar, membre de l’Association des Aînés Aventuriers, corrigé par Jeanne Desjardins

La Caravane du Petit-Shokhan, produits du Mohit et d’ailleurs

Venez profiter d’exclusivités mohitiennes à notre caravane d’Hyden. Pas cher, pas cher!
Épices, Pierres précieuses, Parchemins, Exorcismes, Exclusivités!
Après vos achats, profitez-en pour visiter nos voisins, soit la famille Delacour et le Cafetier!

– Malek Ben Yamine, Guide du Sultanat Shokhanien

Recherche d’apprentis

Oyez, jeunes magiciens et magiciennes. Je me présente : Henry Sombrecolline, Haut Mage et spécialiste de l’arcane.
Je suis présentement à la recherche d’apprentis désirant apprendre sous ma tutelle l’art de la Magie Arcanique.
Vous êtes désireux d’apprendre, vous avez déjà une base ou même aucune? N’hésitez pas à venir me trouver à Hyden, à la Grande Loge des Alchimistes Assermentés.
Les cours sont gratuits, seuls votre talent et votre soif de savoir sont requis, alors n’hésitez pas à venir!

-Henry Sombrecolline, Maitre-arcaniste

Julien Prisk, Notaire

Vous êtes en fin de vie, venez d’avoir plusieurs enfants ou tout simplement avez trop de chads et du temps à tuer? Venez rencontrer Julien Prisk, notaire. Il vous écoutera, mettra sur papier toutes les plus farfelues des élucubrations qui passent à votre esprit au sujet de votre héritage, vos biens matériels et au sujet de la pérennité de ces mêmes biens. Pour un extra, nous offrons aussi plusieurs services après-vente :
– Le service de repossession est proposé afin d’assurer à votre descendance une tranquillité d’esprit assurée.
– L’organisation de lecture de testaments ou d’actes notariés.
– Service de pleureuses.
Si vous voulez protéger votre futur, vos acquis, ou même simplement pour une bonne jasette, venez rencontrer Julien Prisk. NOTAIRE.
Certaines conditions s’appliquent. Encre non-incluse. Le papier doit être fourni par le client. Idéalement, vous devez prendre rendez-vous lors des mercredi matin auprès de Julien lui-même. Sinon, extras s’ensuivent. Des frais excédentaires seront facturés lorsque la rédaction est faite en dehors de ses bureaux de Pistaguer. Un extra de 25 chads est facturé à toutes les personnes âgées ou ce qui est identifié comme tel par Julien lui-même.

Nouvelle offre de service banquaire

La Banque de Librebourg, dans le but d’offrir le meilleur service possible à ses clients, se déplacera au village d’Hyden pour permettre à ses anciens et aussi à ses futurs dépositaires d’avoir accès à ses services. Venez ouvrir un compte à la Banque de Librebourg, vous aurez des intérêts à toutes les lunes, vos chads seront en sécurité dans notre voûte et votre tranquillité d’esprit sera assurée.
N’hésitez pas à venir nous voir samedi en après-midi, lors de notre passage, pour poser le geste le plus important de votre vie : l’ouverture d’un compte à la Banque de Librebourg. Plusieurs options s’offrent à vous : compte personnel ou compte de groupe, faites vite, car nous n’y serons pas toute la journée. Apportez cette publicité avec vous et vous obtiendrez un rabais de 5 chads sur les frais d’ouverture de compte. Cette offre ne sera valide que pour la lune d’Août. Au plaisir de faire affaire avec vous

-Baronne Éléonor Von Merkel, administratrice en chef de la Banque de Librebourg

Mercenaire musical à votre service

Vous cherchez les services d’un barde? Que ce soit pour des potions, des compositions en votre honneur ou celles d’un proche, pour accompagner votre compagnie de joyeux soldats au front, etc… Je, Scaramouche le barde, suis votre homme!
Vous ne pensez pas avoir les moyens de me payer? Eh bien, je ne demande que des services en échange de mes services! Mes compétences contre les vôtres. Tous ont ainsi les moyens! Je réside dans le village d’Hyden. Au plaisir!

-Scaramouche

Purifiez votre esprit ! Consultez des experts en esprits

Salutations, gentes dames et damoiseaux ! Nous sommes deux shamans de l’Astre rêveur qui offrent des services de purification. Nous pouvons vous débarrasser de vos cauchemars, vos peurs, ou vous purifier de vos péchés. Si vous voulez vivre cette formidable expérience d’être enfin mieux dans votre peau, demandez Kaalfera et Nevan de l’Astre Rêveur. Au plaisir de vous rencontrer lors de la prochaine lune,

-Kaalfera de l’Astre Rêveur

La taverne des Ombres

Ouverte à tout passant désirant siroter un breuvage chaud ou froid et goûter à nos pâtisseries dans un endroit sécuritaire sous la bienveillance de la Confrérie de la Lamproie, la Taverne des Ombres n’est fermée à aucune croyance : que vous soyez Déiste ou Démoniste, vous serez toujours sous notre protection en ces lieux. Nous offrons;
• Breuvages chauds (Café (plusieurs saveurs), thé, Chocolat chaud)
• Breuvages froids (Alcool (Rhum et bière), framboisier bleu)
• Échange de sorts
• Bâtons de Feu
Afin de connaître nos prix, venez nous rendre visite à Syptosis et demandez de rencontrer les gens de la Taverne des Ombres.
Sachez toutefois que lorsque vous vous présenterez à la cité, vous devrez laisser vos armes à l’endroit désigné par le responsable qui vous accueillera. Ceci est une mesure de précaution autant pour les habitants de la cité que pour les visiteurs. Nous vous souhaitons un agréable séjour dans notre établissement.

-Capitaine de la Lamproie, Nina Ovaski

L’auberge de l’Astre Rêveur

Nous serons présents une fois de plus avec toute notre hospitalité pour vous offrir une grande sélection de services : Potions d’alchimie, alcools variés, produits d’herboristerie, shisha, gourmandises, échange de sorts, tarot, et bien d’autres services !
****Pour tout achat chez nous, il vous sera offert des gourmandises gratuitement****
Notre établissement ne tenant pas à s’impliquer dans quelque conflit que ce soit, nous offrons une politique d’ouverture à toute personne tant qu’elle suit les règles et respecte le personnel. Nous interdisons tout conflitt sur le territoire et demanderons à tous les belligérants de quitter notre champ de vision pour continuer leur querelle. Une place sera assignée pour déposer vos armes à l’intérieur de l’auberge pour éviter de futures altercations. Les actions des groupes à l’extérieur ne nous concernent point tant qu’elles respectent les autres clients, les membres de l’auberge et le bâtiment. Des sanctions seront appliquées pour toute violation de ces règles. Nous espérons que vous passerez un bon séjour dans notre établissement.

-L’Astre Rêveur

La voyante de Bélénos

Certains me connaissent déjà, mais moi, je vous connais tous ! Je serai présente, encore une fois, pour vous éclairer sur vos questions, vos choix ou encore votre avenir à l’aide de la cartomancie et la chiromancie.
Je suis située à l’auberge de l’Astre Rêveur, établie sur les ruines de l’Auberge du Phoenix.
J’espère avoir le plaisir de vous rencontrer, mais bon, nous allons nous rencontrer, bien entendu !
** Petit conseil de la lune : N’écoutez pas tout ce que l’on raconte au sujet de l’Astre Rêveur. Méfiez-vous des mauvaises langues, elles peuvent assombrir votre avenir.

-Kaalfera de l’Astre Rêveur

Absence de la fondatrice du Cercle d’Herboristerie d’Hyden

Le Cercle d’Herboristerie d’Hyden réunit tous ceux ayant des compétences d’herboristerie, qu’ils soient expérimentés ou débutants.
Le but du Cercle est de faciliter la transmission des connaissances de l’herboristerie et de lui faire retrouver ses lettres de noblesse au même titre que l’alchimie et la prêtrise.
En l’absence de sa fondatrice et présidente, Madeleine Astral, tous ceux ayant des questions à propos du Cercle d’Herboristerie d’Hyden peuvent entrer en contact avec le Docteur Itir Lapomme au village d’Hyden ou au Temple de Gaea. Le Docteur Lapomme porte habituellement un chapeau de paille et des lunettes rondes.
Pour ce qui est des commandes habituellement adressées à Madeleine Astral, elle vous redirige vers les membres du Cercle qui, elle en est certaine, sauront combler vos attentes. Bonne quatrième lune de l’été à tous!

-Madeleine Astral