Septembre

Le Feuillet d’Hyden – Juillet 767

Mot de la direction

La fin de l’été est brutale, l’automne est déjà sur nous et nous sommes à l’aube de grand changement. Le Comté de Francourt va-t-il tomber aux mains de l’impitoyable Royaume Aurélois ou restera-t-il sous la houlette d’un dangereux et égocentrique cultiste de Khalii? Peut-être ne serons-nous plus là pour en témoigner… Quoiqu’il en soit, depuis déjà 30 ans, vous pouvez compter sur la publication mensuelle du prestigieux Feuillet d’Hyden pour y retrouver les nouvelles les plus récentes et pour y lire les lettres ouvertes et annonces de vos voisins, amis ou ennemis.
Pierre Bonneterre : Ce qu’il y a de bien avec Bonneterre, c’est qu’il n’a pas peur de dire les choses comme elles sont. Pour des nouvelles fraiches et factuelles, c’est ce journaliste qu’il vous faut.
Maryse Lafranche : Une femme de grand dossier, Maryse est la journaliste d’enquête du Feuillet d’Hyden. Elle profite de son influence pour attirer l’attention sur les affaires que les autorités négligent. Elle se dédie corps et âme aux oubliés de la société.
Boris Hetlver : Journaliste de conviction empli de passion et de patriostime, Boris est le plus jeune de l’équipe du Feuillet d’Hyden. Il a rejoint l’équipe dès qu’il est arrivé d’Héodim. Il n’hésite jamais à prendre la plume pour défendre et promouvoir le pays bélénois.
Hélène Chemin : Une femme à l’esprit littéraire pour qui sa passion envers les mots n’a d’égale que sa passion envers la vérité. Elle est la recrue de notre équipe de journaliste du Feuillet d’Hyden.
Au nom de toute l’équipe du Feuillet d’Hyden, je vous souhaite une agréable lecture!

-Élisabeth Forêt, éditrice en chef

Note : Le feuillet d’Hyden n’est responsable que des articles signés par nos journalistes professionnels.

Actualité

Meurtres sordides dans le comté de Boursicot

Trois corps ont été retrouvés sans vie, dernièrement, dans le comté de Boursicot. Cela pourrait être un fait divers, si ça n’avait pas été que ces morts ont eu lieu à exactement une journée d’intervalle les unes des autres, et si ça n’avait pas été que l’on n’y avait pas découvert la même signature mystérieuse.
De fait, les victimes, Émile Forvaux, Abigaëlle Marigot et Crester Forges, ont toutes été retrouvées la gorge ouverte d’une oreille à l’autre, baignant dans leur sang. Pour chacun, une unique goutte de ce sang semblait avoir été déposée en bas de leur œil gauche, et avait glissé telle une larme le long de leur visage. Une fleur séchée, à chaque fois d’une teinte vive, avait également été épinglée sur leurs vêtements.
On ne sait pas beaucoup de choses sur les victimes, qui, de l’avis de leurs voisins respectifs, n’étaient pas des gens à problème et avaient l’air de mener des petites vies tranquilles et discrètes. Évidemment, votre journal a décidé de mener l’enquête un peu plus loin pour tenter d’en savoir un peu plus long sur ce qui semble être des assassinats ciblés. Comment ces personnes modestes, pour ne pas dire – sans vouloir offenser qui que ce soit – insignifiantes, ont-elles pu se retrouver dans une telle situation?
Malheureusement, je n’ai pas pu obtenir cette réponse qui aurait pu assouvir la curiosité des lecteurs et rassurer les gens qui ne sont pas concernés par ce qui a tout l’air d’une vendetta. Le seul lien que j’ai pu trouver entre les victimes, qui n’avaient même pas l’air de se connaître entre elles, c’est qu’elles travaillaient toutes dans le domaine bancaire, comme agents pour l’Organisation des Sympathiques Banquiers de Librebourg. Elles étaient appelées à voyager régulièrement sur de courtes distances et chargées de garder ou d’établir le contact avec d’actuels ou d’éventuels clients de la Banque. Hormis ce point commun, rien ne peut nous renseigner plus sur ces assassinats.

-Maryse Lafranche

L’armée auréloise perd sa tête!

Coup de tonnerre au sommet de l’armée auréloise! Le général des armées de Libération, Saprion, n’en n’est plus le commandant en chef! Pourtant, celui-ci avait toute une série de victoires à son actif. Plusieurs, dont moi-même, se demandent pourquoi? Est-ce en lien avec la correspondance suspecte de la Reine avec un des comtes du Royaume de Dagoth, le comte de Jade? Les mauvaises langues disent que le Duc Saprion aurait émis, en privé, des réserves sur le comportement suspect de la Reine dans cette affaire.
C’est à une réunion des principaux officiers, que l’annonce aurait été faite. Alors que la réunion allait commencer, un homme, escorté par quelques soldats et officiers, fit son entrée. On me rapporta que plusieurs furent sous le choc de voir revenir le général Cliff Isiris, présumé mort. Ce dernier serait entré et aurait salué le général Saprion. Vous avez bien lu! Le célèbre général serait revenu d’entre les morts pour une 2e fois! Le général Saprion ne semblait nullement surpris selon plusieurs témoins. Les deux hommes se seraient retirés durant deux bonnes heures.
À leur retour, le général Saprion organisa une sobre, mais officielle cérémonie durant laquelle, il remit solennellement le commandement au général Isiris. Plusieurs soldats, sous le couvert de l’anonymat, m’ont confié qu’ils doutaient du futur commandant en chef, celui-ci apparaissant changé. Il semblait confus et avec une vision stratégique quelque peu embrouillée. D’autres, au contraire, se réjouissent d’être pris en charge par un véritable général connaissant les tactiques ennemies!
Quoiqu’il en soit, en me promenant à travers le camp, j’ai entendu quelques soldats et officiers se demander si le retour de Cliff Isiris ne serait pas une ruse de nos ennemis. Il s’est sauvé ou a été libéré? Je vous laisse le soin de faire votre opinion! En ce qui concerne le Duc Saprion, il se consacrerait, officiellement, à organiser son duché en partie libéré. Est-ce une preuve de confiance de la Reine ou une démotion? La question reste en suspens…

-Hélène Chemin

Revirement à la redoute

La guerrière sainte des Sybilles, Madame de Longfranc, récemment nommée Gouverneure de Jade par Saprion, avait envahi le comté du même nom avec une armée de 1000 soldats depuis déjà quelques jours. La Comtesse de Jade, Hanako Nakamura, avait pourtant bien averti qu’aucune action militaire en ses terres ne serait tolérée. C’est donc dans une atmosphère des plus étranges que j’ai pu observer les troupes auréloises prendre possession des territoires et de La Redoute sans voir l’ombre d’une résistance. Des terribles purges envers les citoyens, autant en ville que dans les campagnes, s’ensuivirent. Exécutions sommaires et fosses communes devinrent monnaie courante car une grande majorité des démonistes ne suivirent pas l’ordre de se réfugier dans les endroits prédéterminés. Les menaces des Nakamura n’auraient-elles été que du vent? Tout débuta un matin brumeux de septembre. Un lourd silence accueillit les troupes auréloises postées dans La Redoute. Celle-ci semblait avoir été désertée de ses habitants durant la nuit. Convaincue d’avoir poussé d’usure les Nakamura hors de leurs terres, la guerrière sainte entama un discours victorieux pour ses troupes, réunies devant le palais. La brume se fit de plus en plus présente. Une voix interrompit alors son discours et l’on vit une ombre debout sur le toit du palais. Une voix de femme perça le voile brumeux pour dire tout simplement :  »Vous n’auriez jamais dû venir ici.  » La brume se dissipa et s’ensuivit alors un massacre pur et simple.
De partout surgirent Nakamura et leurs alliés. Transpercée, charcutée et égorgée, l’armée d’un millier de soldats fut anéantie en l’espace de quelques minutes. Souffrance et désespoir se firent échos dans un concert de cris au-travers la cité et les campagnes environnantes. Seule resta Madame de Longfranc et sa garde rapprochée, combattant vaillamment face à un ennemi impitoyable. Surgit alors au côté de sa fille l’ancien comte Atsuhiko que l’on croyait disparu ou mort après sa capture à Hyden. Il fit reculer ses troupes, offrant un répit à la guerrière. Il lui dit :  »Une personne que je respectais beaucoup est morte récemment. La dernière chose qu’elle m’a demandée était de vous épargner. Pour honorer sa mémoire, je vous offre un sauf-conduit hors de nos terres. C’est votre seule chance.  » Sous le choc de l’offre, la guerrière se redressa. Elle ferma les yeux et murmura quelques prières avant de fondre en criant sur ses ennemis. Telle fut sa dernière action. Sa dépouille fut respectueusement envoyée à l’Aurélius, un bouquet de fleurs aux mains, tandis que les corps de ses soldats furent disposées tels des épouvantails le long des frontières du comté avec un message cloué au front qui disait :  » Ça, c’est non.  »

-Pierre Bonneterre

Le retour d’un Général

Une onde de choc a secoué le comté de Boursicot et même Bélénos tout entier. Après un mois à se questionner si les Amaï avaient bel et bien exécuté le général Cliff Isiris, il revient contre toute attente et prend même le commandement de l’armée auréloise. Nous n’avons pas pu le rencontrer, mais nous avons parlé avec l’un de ses lieutenants qui l’accompagnaient dans sa fuite en territoire ennemi. Si son ingéniosité au combat est égale à sa capacité à déjouer ses ennemis, la victoire est assurée. Mais quelques doutes subsistent. Même de loin, le général me parut épuisé, confus et passablement amaigri même après quelques jours de repos. Il faut dire que son voyage aurait taxé le plus endurant des combattants.
« Tout a commencé le 20 juillet. Le général Cliff nous exposa son plan pour le lendemain, minuit. Son aide de camp, qui lui vouait une admiration sans borne, accepta de prendre l’apparence du général et le général la sienne afin d’assurer sa fuite. C’était intelligent de sa part. On peut dire merci au comte de Moretoile pour ses réserves alchimiques! Vers minuit, on lança des attaques d’infiltration sur toute la ligne, mais le plan pourtant bien ficelé tourna rapidement en notre défaveur, et sans le général pour coordonner les troupes, les diversions et les fuites tournèrent à déroute. C’est sûr que le général ne pouvait reprendre les commandes sans attirer sur lui toute l’armée ennemie. Sacrifice nécessaire pour la victoire finale. Je me sens mal de ne pas avoir repensé à eux dans notre fuite vers nos troupes de Libération. Le général nous poussait vers l’avant sans relâche. Quelle détermination! »
« Après, le général sut nous guider à travers tout Arlon. Je ne sais pas comment il faisait, mais il semblait toujours savoir où se trouvaient les patrouilles et les évitait. Au début, ça me semblait trop facile. Il partait parfois en éclaireur, seul. Comment pouvait-il étant aveugle? J’en sais rien! Une fois, je l’ai surpris à parler à ce qui semblait quelqu’un. Je n’ai rien vu. Il communiquait avec l’Aédon, sûrement, me dis-je? Ensuite, je le suivis aveuglément. C’est sûr que sa connaissance d’Arlon nous aida tous (après tout, il y était souvent allé), mais on mangeait peu sauf dans quelques lieux qu’il nous disait sûrs. Ce fut aussi pire en Karskire. Tout au long du trajet, on semblait suivre un tracé fait pour nous. Nos maigres réserves d’or s’épuisaient peu à peu pour payer services et surtout le silence de certains. Nos épées aussi s’assurèrent du silence de plusieurs. Mais oui, on a eu faim, froid, des marches nocturnes à en mourir de fatigue. Toujours, le général nous guidait. Mais sa certitude du début s’effritait peu à peu. Il s’isolait plus, parlait plus souvent seul. Peu remarquèrent, mais moi je le connais depuis plusieurs années. Que sur notre petite bande d’à peu près 50, on est quand même 19 à avoir survécu grâce à lui. C’est vers la fin du trajet qu’on a eu le plus de pertes, ironiquement. Là, le général semblait plus perdu et on a dû par deux fois se frayer un chemin en tuant des patrouilles de Dagoth. On a dû même rester cachés une semaine dans des conditions effroyables pour ne pas tomber sur les armées de Dagoth. Avec le déplacement du front, on a pu passer et rejoindre notre armée. Enfin ! »
« Et là, le général est à nouveau à la tête d’une armée. On ne peut que remporter. J’ai pleinement confiance, il va se remettre de ses épreuves!

-Lieutenant Erlan Korlinen de l’armée de Libération de l’Aurélius

Les payeurs de taxes!

Une chance que je suis encore là, fidèlement à vous rapporter les payeurs de taxes qui sont là même dans les pires moments pour le Trône de l’Est. En effet, j’ai réussi à obtenir une copie du bureau de perception des taxes pour le Comté de Francourt. À rappeler que plusieurs groupes n’étaient pas assez nombreux pour être admissibles à la paie des taxes, mais ils sont surtout nombreux à négliger d’envoyer le paiement au percepteur…
Ainsi, les vrais patriotes bélénois sont :
-L’Astre Rêveur
-Le Rattak
-La Racaille de Kar’Shai
-L’Ézork
-Le Garm de Dagoth
-Les Jägers
-La Confrérie de Lamproie
-Les mercenaires des brumes
-Le déboire
-Le Noctavium

-Pierre Bonneterre

Les éléments réactifs

Il est maintenant de plus en plus connu que les éléments réactifs contiennent des âmes de priants de dieu. Cet étrange phénomène serait attribuable à la crise des prophètes d’il y a 15 ans. La couleur des éléments réactifs les relierait à un dieu précisément, mais quelle couleur représente quel Dieu, l’information est jalousement gardée par les détenteurs de l’information.
Cela va de soi que la fabrication d’armes magiques à l’aide de ces dits cristaux devient de plus en plus controversée à travers Bélénos au complet. On a par contre rassuré les journalistes, il serait tout à fait convenable d’utiliser les éléments réactifs dans un rituel de haute-magie permettant d’économiser 25 minutes de temps. Par contre, cela détruit l’élément réactif. Utiliser l’élément réactif dans un tel rituel permettrait de libérer l’âme en étant prisonnière.
On m’a fortement recommandé de ne pas vous divulguer les informations suivantes, que j’ai obtenues en surprenant une conversation au village. Si les éléments réactifs sont utilisés pour raccourcir le temps requis à un rituel de haute-magie démoniaque, l’âme du pauvre priant se retrouverait dévorée ou capturée par le démon. Cette information pourrait être dangereuse entre de mauvaises mains, mais votre vaillant journaliste a jugé que les hydennois avaient le droit de savoir.

-Boris Hetlver

La banque de Librebourg au cœur d’une tourmente

Selon de nombreuses personnes, Mélodie Chateauvieu aurait été capturée et tuée par des agents de la Banque de Librebourg. On raconte même qu’elle n’aurait pas eu droit au procès auquel elle aurait eu droit dû à son rang. Fidèle à son habitude, n’ayant pas besoin de davantage qu’une rumeur, la couronne auréloise a décidé d’accorder 200 chads pour chaque administrateur de la banque déporté à Héodim. Notre feuillet étant impartial, on rapporte même que le Comte de Jade offre 1000 chads pour la déportation de la Baronne Éléonore Von Merkel, qu’il attribue responsable de la disparation de la baronne Mélodie Chateauvieu.

-Pierre Bonneterre

Événement

Nuit de la poésie

L’auberge de la Dame du Lac est heureuse de vous présenter la huitième édition des Nuits Hydennoises de la Poésie. Le 9 septembre prochain, dès 23h, les plus grands poètes et les amateurs de poésie sont invités à participer à cet événement unique en Hyden. Venez partager votre art avec d’autres passionnés de poésie.
De l’alcool sera offert à ceux récitant un poème. Également, pour célébrer la seconde année des nuits de la poésie, nous vous raconterons l’histoire de l’origine de l’auberge de la Dame du Lac. Ne manquez pas cette histoire inédite….

-Patre-Francesco-Anthonio Castillan

Des Funérailles Grandioses

La maison Châteauvieu a l’honneur d’inviter tout déiste aux funérailles de Mélodie Châteauvieu et Norbert Châteauvieu samedi à 8h du soir au village. Même si la mort d’une personne est un évènement triste, il faut se rappeler que la mort fait partie du cercle de la vie. C’est pour cette raison que ces funérailles seront un évènement non pour pleurer la mort de deux personnes inoubliables, mais pour célébrer leur vie. Il y aura une marche funéraire, des poèmes et des chansons.

-Capucine Châteauvieux

Mariage à Hyden

Gens de Francourt, il m’enchante au delà des mots de vous informer de la tenue, le second samedi de septembre, à la troisième heure de l’après-midi, du mariage du vénérable Magellan Daugar à la très charmante Betty Lame-d’argent, cela en la place principale du village d’Hyden. Après de discrètes fiançailles, les tourtereaux souhaitent célébrer leur union en grand. Tous sont invités. Au programme, croquet, musique et alcool gratuit pour tous. Nul n’est plus heureux que Welan Lame-d’argent qui souhaite à la future re-mariée, sa grand-mère, beaucoup de succès dans sa nouvelle vie. Les meilleurs voeux de l’Association des Aînés Aventuriers accompagnent également leur camarade dans cette quête épique qu’est le mariage.

-Roland Tell

La traque aux démonistes est lancée!

Après que le Collège de l’Arcane eut organisé le bûcher pour brûler Nina Ovaski devant la communauté villageoise d’Hyden, alors que les cris de la nécromancienne déchiraient le ciel et que les flammes léchaient son corps pourri par la nécromancie, une idée m’a traversé l’esprit. Il ne faut plus qu’aucun démoniste ne puisse vivre en tranquillité dans la baronnie d’Hyden! En fait, le Collège de l’Arcane et le shérif Jiminy Jones mettront sur pied un protocole pour inquisitionner convenablement les suspects démonistes. Aucun elfe n’hésitera à participer à la traque de ces gens qui trompent la confiance de bons citoyens hydenois. Peu importe l’endroit où les démonistes se trouvent dans le village, peu importe avec qui ils sont amis, peu importe leur subterfuge, ils seront débusqués jusqu’au dernier. Le Conseil des Sages enjoint tous les citoyens qui ont des soupçons à venir nous en faire part, nous acceptons l’aide de tous ceux qui sont au service de l’Ordre. Pour les elfes, aider un démoniste et/ou cacher de l’information sur un démoniste, c’est considéré comme de la complicité. Tous les infiltrés à Hyden doivent craindre le Collège de l’Arcane et quitter le village.
Villageois, surveillez vos voisins.

Aldaron Voronwë
Haut-Magistère du Collège de l’Arcane

Le Déboire veut voir vos atouts !

Avec la guerre qui fait rage, les opportunistes se remplissent les poches et les lâches cachent leurs économies. Avec tout ça, vous avez la poche pleine et vous ne savez plus où la vider ? Le Déboire est là pour vous !
Venez nous rendre visite dans notre nouvelle taverne chaleureuse qui vous abritera le temps de vous réchauffer l’intérieur. Bière, vodka, jeux, massages, musique et bien plus. Vous ne manquerez pas d’opportunités pour repartir l’âme et la bourse un peu plus légères.
Ne manquez surtout pas l’événement de la lune: Miss Déboire 767. Vous croyez être la perle rare de Francourt ? Tous tombent sous votre charme ? Inscrivez-vous ! Que vous soyez homme, femme, neutre, gobelin, orc, troll ou autre, vous avez votre chance. Vous avez jusqu’au samedi 17h pour vous inscrire, après quoi le concours commencera. Les participants et participantes seront jugés sur 3 critères: leur charisme, leur look et leur talent particulier. En plus des cadeaux qu’elle recevra, la personne qui sera couronnée gagnante aura l’honneur de garder son titre jusqu’à la prochaine édition où elle devra de nouveau se battre pour le garder. C’est un rendez-vous !

-Bacchus

La chorale Hydénoise

Amie chanteuse, ami chanteur, je reviens vers vous pour continuer le merveilleux projet de chorale qui a su nous réunir. J’étais absent la dernière lune, occupé par d’autre affaires urgentes. Je serai donc parmi vous pour les répétitions et peut-être auditions de futures chanteuses et chanteurs.
Mon souhait est que vous ayez fort bien pratiqué durant la dernière lune avec Jean que j’avais mandaté pour superviser le tout. J’ai si hâte de voir vos progrès et d’entendre vos voix qui m’ont tant manquées!
Pour ceux qui entendent parler de la chorale pour la toute première fois, si le projet vous intéresse je suis pour la plupart du temps au fort du Talion ou bien au village, ou entre les deux, si vous souhaitez en parler plus en détails avec moi. Pour les autres, les répétitions se feront comme à l’habitude en soirée au village.

-Votre ami sincère, Gavroche

LETTRES OUVERTES

Message à la populace d’Hyden

Bonjour, peuple d’Hyden! Je voulais, tout d’abord, vous féliciter pour votre bon travail. Continuez comme ça!
Le commerce va bon train et continue de fleurir avec tous ses nouveaux arrivants qui nous apportent tellement de richesses et de bonté.
À la dernière lune, nous avons finalement vaincu de grands démonistes et avons obtenu des aveux de leur part. Cela est un pas de plus dans la guerre contre les démons.
J’aimerais, pour finir, discuter d’un sujet plus corsé avec vous. Aldaron, tes elfes et toi, vous devriez avoir honte d’avoir brûlé une femme en plein de coeur de notre beau village qu’est Hyden devant femmes et enfants. Je ne suis pas contre l’idée de brûler des nécromanciens, MAIS allez faire ça chez vous, loin des jeunes yeux.
Quant à vous, les nains, je ne suis pas fier de ce que vous avez fait lors des dernières lunes. Vous vous attaquez à des villageois sans défenses durant la soirée. Vous avez brisé une famille, de grands alliés commerciaux du village, de mon village. Vous avez écrasé la tête d’une chaman, non pas celle d’une liche. Sachez tous que vos actes ne resteront pas sans conséquences.
Oh j’oubliais! Avis à tous les foutus informateurs, partez de mon village et ne revenez jamais!

Signé John Smith, votre bien-heureux maire

Hhrrmm!

Vous croyez avoir détruit Chandrak faces de poil? Oh non, Esprits me disent que non, plus fort nous sommes. À mon retour de la grotte, j’enverrai des barbues esclaves de Mak’Udar travailler pour les Esprits. Seuls les Esprits peuvent mener Illimune, leur lumière nettoie les souillures divines. Hydénnois, retournez-vous vers vos chamans avant que la mort ne vous rejoigne, évitez l’esclavage éternel. Je les entends de nouveau et je reviendrai pour la grande chasse. Gloire au Garm!

-Glohm Tarak

Mystère épineux autour des ruchers de Pistaguer

Bien le bonsouère gensse d’Hyden! À savoir que moé, Laston Galaff dit le Maraud, cuistot de l’échoppe, empereur de la ventrêche, chef de la milice de l’échoppe et, bien sûr, enquesteur de notre bon villâge, qu’avions qu’une nouvelle qu’à vous entretenir. Que je ne serai pas des vôstres lors de la prochaine lune car une enqueste me tient hors des murs de nostre bon villâge malheureusement. Qu’y a qu’une affaire entourant le vol de plusieurs ruches qui m’empêche que de vous fournir que de ma bonne hydromiel depuis des lunes dans la région de Pistaguer. Que je suis allé me charger moi-même pour y voir plus clair afin que vous puissiez un jour avoir la chance que de pouvoir qu’y goûter à nouveau! En attendant, mes enquestes en cours seront du ressort de mon enquesteur adjoint, le dit-nommé Écho de Croc-Cassé, qui se chargera de la besogne. Il aura, en tant que capitaine de la milice de l’échoppe, une poignée de bons hommes pour lui donner un petit coup de main et ainsi qu’à la milice du villâge si le besoin s’en faisait sentir. Mon bon ami Arkadi le prêtre sera présent qu’au villâge car je lui ai offert gîte et ripaille sous les bons hospices de notre échoppe. Que je lui aurai sûrement laissé qu’un peu de confiture de ventrêche pour vous émoustiller un peu. N’ayez pas peur que de lui en demander, c’est moi qui lui en laisse un peu pour me faire pardonner mon absence. À la revoyure bonne gensse, votre tout dévoué serviteur,

-Laston l’enquesteur

Une pensée pour Mélodie et Norbert Chateauvieu

Ma tendre nièce et mon neveu sont décédés trop rapidement en août dernier. J’ai transmis mes plus sincères condoléances à mon frère, Émilien, leur père. Un père ne devrait jamais à devoir enterrer ses enfants. Malheureusement, celui-ci ne peut se déplacer à Hyden, vu son âge très avancé. Étant donné, que je réside à Hyden, je le représenterai lors de funérailles. Ces personnes étaient de véritables piliers pour notre maison et leur décès me chagrine beaucoup. La Famille Chateauvieu a connu de nombreuses épreuves et c’est à travers l’adversité que nous avons su élever notre famille au rang de l’une des plus respectables de Bélénos. Le travail de Mélodie depuis toutes ses années n’y est pas étranger. Pussiez-vous reposer en paix, Mélodie et Norbert. Courage à nos ennemis!

-Amélia de Chateauvieu,
Baronne douairière des Chateauvieu,
Mécène du Collège de l’Arcane

Un pour tous et tous pour Dagoth!

Bonsoir à vous chères créatures de race supérieure! Il est important de prévoir vos plans d’hibernation pour le temps froid qui arrive rapidement. Sachez que plusieurs solutions s’offrent à vous une fois vos bâtiments fermés.
SI vous êtes vaillants, comme moi et mes hommes, vous irez combattre au bord de Dagoth. Le grand seigneur a grand besoin de vous en renforts à ses troupes. Que vous soyez de pleutres Humains, des intelligents Gobelins ou encore de fort Orcs, tous peuvent aider notre grand seigneur! Nous pourrons ensuite fêter notre victoire, sur le corps encore fumant de nos ennemis.
Ramassez les noms des personnes qui veulent venir sur le front et ensemble nous dominerons !
Un bateau de la horde de Karsh’Hai vous attendra au Nord des terres. Tous unis dans la victoire !

-Votre ami, Rashkan, Chef du Jäger

Quand les Chèvres Deviennent Chacals

Mes amis, le combat pour rétablir l’Ordre est en bonne posture et les plateaux de la balance n’ont jamais été aussi près d’un équilibre que ces temps-ci.
Après des années de souffrance à subir les affres des forces du chaos, le peuple bélénois et les gens qui, comme la plupart d’entre nous sont venus d’ailleurs, ont pris le chemin de la vengeance en mémoire de ceux qui ont souffert.
Alors que les dieux devraient célébrer, Ayka verse une larme de rage et les esprits sont en colère. Suite aux victoires de la dernière lune sur les engeances du chaos, ceux qui étaient victimes se sont comportées comme leurs bourreaux.
Ou comme on dit au Mohit : Les chèvres sont devenues des chacals.
Comment avons-nous pu assombrir l’exploit de vaincre les ennemis de l’Ordre à un tel point que nous avons célébré comme des engeances du chaos?
Des jugements de criminels tenus secrets à l’extérieur d’Hyden. Qu’est-ce que c’est que cette pratique qui cache la vérité aux habitants du village?
Avons-nous mesuré l’étendue de la décision de brûler vive une nécromancienne en plein jour devant la demeure des enfants au lieu de mettre fin à ses jours rapidement? L’avez-vous entendue, cette engeance, nous maudire tous et lancer ses malédictions à nos jeunes?
Quand un clerc de Golgoth a tenu à nous protéger des calamités de la nécromancienne, un elfe, créature de l’Ordre, l’a accusé de servir la cause des démonistes et a tenté de l’interrompre afin qu’on laisse brûler la nécromancienne : il voulait qu’elle crie.
N’avons-nous rien retenu des enseignements sur la création des Djinns dont je vous ai fait part dans le dernier feuillet? Si vous voulez savoir comment créer des esprits démoniaques, c’est exactement de la façon dont nous avons agi durant cette mise à mort. Puis nous avons laissé son corps aux quatre vents. Son esprit torturé hantera le village pour des années.
Même chose pour la criminelle qui a été démembrée après avoir été décapitée avec un marteau. Ses restes sont demeurés sur le sol du village sous le regard des enfants alors que chacun retournait chez soi.
Mutiler un corps fraîchement mort, c’est un appel aux mauvais esprits et aux esprits vengeurs à venir hanter nos demeures, à venir posséder nos corps. C’est un appel aux démons.
La lune dernière, les chèvres se sont comportées en chacals. Il y a une raison pour laquelle les chèvres sont des chèvres et les chacals sont des chacals. C’est parce que ce n’est pas dans leur nature d’être l’autre.
Les chèvres font de mauvais chacals.
Si l’on désire remplacer les engeances du chaos, nous devons agir en agents de l’Ordre. Dans le cas contraire on joue le jeu des démons et on s’éloigne des dieux.
Brûler des gens vivants, mutiler des corps, les laisser aux quatre vents. Ce n’est pas de la vengeance, c’est Chaos, Godtakk et Noctave qui se frottent les mains. Ceux qui sont morts et ont souffert avant nous ont besoin d’une meilleure vengeance que ce que nous leur avons offert.
Notre grand prêtre d’Ayka, Azz Ad-Din, se fera un plaisir de vous rencontrer samedi à midi au feu principal d’Hyden, il vous enseignera les fondements d’une vengeance saine, qui ne crée pas autant de torts qu’une vengeance irréfléchie. Vous êtes également invités à discuter avec nos marabouts si vous ressentez la présence d’esprits malins s’en prendre à vous.
Puisse votre vie être longue et profitable.

-Malek Ben Yamine, guide du Sultanat Shokhanien

Mission Aédonite en Hyden

Je vous écris pour vous informer que moi, Arkadi Rokossovski, prêtre aédonite, de provenance Argylienne (j’ai vécu toute ma jeunesse dans la capitale; Vozdth) serai de passage en votre village d’Hyden lors de la prochaine lune.
Je logerai à l’échoppe d’Hyden grâce à la gentillesse et la bienveillance de mon bon ami Laston qui sera parti en mission d’enquête lors de la prochaine lune.
J’ai comme mission de répandre la voie aédonite en terre de Bélénos. Toute personne intéressée par la voie aédonite, que cela soit pour en apprendre davantage sur la mission des hommes en cette terre, à savoir l’idée d’une race humaine unie et forte dans l’adversité, ou encore la raison d’être d’Usire; Lumière du peuple, qui veut toujours guider l’humanité vers une meilleure existence, il me fera grand plaisir de vous entretenir sur ces sujets. J’ai l’intention d’aller rencontrer les différents bastions de l’Ordre dans la région pour offrir mes services en tant qu’aumonier.
Au plaisir de pouvoir vous y rencontrer! что свет Usire просвещает вас о его доброте; Que la Lumière d’Usire vous éclaire de sa bonté!

-Arkadi Rokossovski, Prêtre Aédonite

Courrier du cœur de Bacchus

Mon cœur saigne. Pas littéralement, du moins je l’espère, mais ce que j’essaie de dire c’est que j’ai mal à mes émotions. Bref, je suis triste. À la dernière lune, j’ai perdu plusieurs amies et amis. Ils ont éclaté la tête de Chandrak et ils ont brûlé Nova sur un bûcher le jour de son mariage. Sans compter ceux qui ont péri durant les nombreuses batailles. C’est un temps sombre pour tous les démonistes. Plusieurs quittent d’ailleurs ces terres, sentant la défaite arriver et le désespoir les gagner. Et quelle est la piètre excuse des déistes pour toutes ces morts ? « Vous êtes méchants ! ».
Laissez-moi vous dire chers lecteurs et chères lectrices que cette excuse est d’un pathétisme hallucinant. Nous méchants ? J’adorerais entendre quiconque est en mesure de m’expliquer pourquoi. Si décider de quitter le joug tyrannique des dieux et déesses fait de nous des méchants, nous sommes coupables. Si libérer notre esprit des barrières imposées par des divinités qui souhaitent garder les mortels en cage fait de nous des méchants, nous sommes coupables. Nous sommes coupables de vendre nos âmes à des entités qui ont compris que le monde et ses habitants ne peuvent être enfermés dans un carcan. Nous sommes coupables d’accepter la fragilité de la vie et sa douce absurdité, élargissant ainsi notre morale. Éclatez-nous la tête et mettez-nous sur un bûcher si c’est un crime de pousser ses idées à bout et de voir la réalité dans son ensemble.
Toutefois, s’il y a une chose de laquelle vous ne pouvez nous accuser dans votre croisade autoproclamée, c’est d’être des sauvages et des sans-cœur. Nous sommes toujours prêts à nous battre pour sauver nos amis. Plusieurs d’entre nous donneraient leur vie pour leurs voisins. Nous sommes pour la plupart des fêtards qui aiment se divertir et discuter jusqu’aux petites heures du matin en prenant une cuite et en profitant des courtisans et courtisanes du comté. D’autres trouvent leur joie dans la chasse et le massacre. Des impulsions tout à fait naturelles dont les démonistes n’ont pas honte et que, contrairement à plusieurs déistes, nous assumons pleinement au lieu de les refouler. D’ailleurs, mon expérience m’a laissé voir que plusieurs déistes possèdent des comportements plutôt similaires aux nôtres et que la seule différence entre eux et nous réside dans leurs croyances.
Donc si vous voulez trouver une bonne raison pour nous tuer, nous châtier et nous faire disparaître, arrêtez de vous mentir et de nous insulter inutilement. Faites plutôt comme nous et réalisez qu’on n’a pas toujours besoin d’une raison élaborée pour mettre fin à la vie de son prochain. Nous avons choisi des camps différents dans une guerre éternelle, c’est tout. Ça nous prend tous un ennemi sur lequel envoyer notre colère, et nous serons le vôtre avec plaisir !

-Bacchus

L’énergie du temps

Dans ce dernier article de la série des sources d’énergie, j’exposerai la source d’énergie du temps… à peu près. Cette source d’énergie est de loin la plus mystérieuse et la moins bien comprise.
Bien que chacun d’entre nous soient familiers avec le concept du temps et son application dans notre quotidien, le temps global et relatif en source d’énergie est beaucoup plus complexe.
Il semble que cette source soit complètement variable et adaptée à la réalité. En effet, le temps est relatif à la réalité dans laquelle la conscience existe, pour ensuite se stabiliser avec cette réalité.
Donc, une personne qui rêve peut expérimenter le temps différemment par rapport à son état d’éveil (quelques minutes peuvent sembler des heures), cependant, le temps dans la réalité est stable et mesurable par un cadran solaire et revient de façon à peu près égale.
Cette énergie est très peu utilisable par les mortels à quelques exceptions près dont le sort Extension d’un sort. Il semble que les dieux puissent tempérer avec cette énergie plus facilement, probablement à cause de leur perception plus claire de cette source d’énergie.

-Barzal Fralmë

Les dirigeants Lézards

Toi comprendre
Nous être fort. Toi être faible.
Nous tuer Dagoth, nous être Roi. Toi dire nous Roi ou nous Ma toi.
Toi comprendre teteoinan être fort, itsquatel être fort. Toi respecter ou nous Ma toi.
Nous être Roi

-Zo-Ko (interprété, déchiffré et transcrit par Calen)

Observations de La Toile Arcanique

Comme vous le savez, la Toile arcanique est à l’origine des manifestations que les mages peuvent maîtriser à l’aide de formules élaborées, plusieurs fois répétées, afin d’en manifester le pouvoir dans la réalité.
C’est après de longues études sur les sources de pouvoir telles que la magie protectrice, généralement constituée de sorts produisant un bouclier ou une armure magique, les sortilèges ayant comme pouvoir d’enchanter des armes temporairement ou définitivement avec l’aide d’un grand forgeron, les sorts élémentaux tels que boule de feu, armure de vent ou encore le sort de pierre saillante que les mages peuvent manipuler, les charmes qui sont des sorts affectants l’état d’esprit de la personne et la magie des morts, ou nécromancie, que les usurpateurs influencent sur le cycle de la vie, qu’un mage peut affirmer qu’il contrôle bien les flux d’énergie émit par la toile arcanique.
Je ne veux pas partir un débat sur quoi que ce soit mais, je crois que certaines sphères de magie telle que la magie des éléments et des protections, devraient prôner sur d’autres pour en développer leur plein potentiels même si cela peut causer de grands dommages sur les plans matériel et immatériel.

-Lady Sophia Markov, dite l’Archiviste

Questionnements

Avec toutes les tensions qui se déroulent en Illimune, je me questionne, le comté de Francourt serait-il en train de reculer au lieu d’avancer? D’un côté, les gens d’Aurélius, endoctrinés par la Déesse Ayka et les gens de l’Ordre et de l’autre, les gens comprenant l’importance de la tolérance envers autrui. Voulons-nous, voulez-vous revendiquer cette époque révolue où l’intolérance et les dénonciations étaient monnaie courante ? Cette époque où quiconque n’étant pas de confession Galléonite était massacré à vue? Avez-vous, avons-nous déjà oublié toutes les années de guerres sanglantes, les hameaux et familles décimés? Saurez-vous, saurons-nous faire le meilleur choix pour le bien du comté?

Moi, Ulrick Daragon, Seigneur de la Porte des Brumes, j’ai fait mon choix, et vous?

Le temps est venu

Notre première rencontre fut courte. Je lui tendis une lettre et partit. Quelques jours plus tard, je l’escortai jusqu’au quartier général du Rouget pour devenir officiellement un membre des forces du Talion. Je ne la revis pas pendant les quatres années suivantes. Son visage m’avait marqué au point de la reconnaitre parmi la foule pendant le banquet du talion. Le baron Viktor avait levé sa baronnie pour repousser les galléonites au marché Nicolet. Je me présentai à elle et l’invita à danser. De là, la flamme était allumée. Durant la guerre, je vis la guerrière en elle et j’ai succombé plus encore. Pendant un assaut, je tombai au combat et c’est elle qui me soigna et me permit de survivre à mes nombreuses blessures. Sur son visage, les larmes coulaient. À ce moment je compris que je lui devais la vie. Nous avons maintenant une maison à Plessisbouré avec quelques animaux et une terre à labourer. Je suis l’homme le plus heureux. Je pense donc que le moment est venu de faire la même promesse que j’ai fais à ma famille, au Talion et à Argyle. Cette promesse de servir, d’aimer et de défendre ce qui est cher à mes yeux et tu en fais maintenant partie. Maxine de Florevent-Voronav, accepteriez-vous de devenir ma femme? Si vous acceptez, une petite cérémonie aura lieu pendant le banquet de la prochaine lune. D’ici là, prenez soin de vous, ma chère, et sachez que je vous aime plus que les mots ne peuvent l’exprimer.

-Ygor Broski

Un homme, une légende

Il est venu à mon attention que plusieurs d’entre vous sont d’arrivée récente en secteur d’hyden et par conséquent vous n’avez pas eu la chance de connaitre la montée fulgurante d’un homme, que dis-je d’une légende, assez pour qu’on en ait écrit une chanson!
Mon général et baron aura commencé comme beaucoup d’entre vous cher lecteurs, sans les avantages de la noblesse. Cela ne l’aura pas empêché d’être un excellent soldat et un brillant tacticien, tant sur le champ de bataille que dans les affaires, faisant d’un bout de terrain morne de Jovrine l’un des marchés les plus richissimes et l’un des lieux de pèlerinage les plus populaires qui soient. N’étant pas prêtre lui-même, il a pourtant su unifier le temple, l’armée et le commerce dans un amalgame au succès si exceptionnel. Il n’aura fallu rien de moins que l’intervention d’un Margrave, j’ai normé Kirkegard, pour tenir tête à notre bon et adroit Baron. Eh oui, quand vous avez du succès, que voulez-vous….
Là où un homme moindre se serait laissé abattre par cette saisie, le baron a pris ses hommes et ses richesses restantes et est venu en terres de Bélénos. Vous serez d’accord comme moi qu’il a, depuis 2 ans déjà, prouvé que son succès n’était guère un coup de chance. Il a unifié les groupes en une baronnie où tous peuvent compter sur lui, a entrainé ses hommes et d’autres à être capables de tenir à 1 contre 5. Il a opposé Dagoth et ses taxes, je pourrais vous en parler, j’ai moi-même participé à la déroute de ses collecteurs, survécu à de nombreuses tentatives d’assassinat et tenu la frontière sans faiblir depuis 2 ans. Il a également libéré notre bonne baronnie des fanatiques coloniaux et de leur Grand Colon et mit un terme à leur folie en nos terres. Il s’est montré généreux avec ceux qui l’ont provoqué et qu’il a vaincu et s’est montré juste quand l’heure de la clémence était passée. Il traite ses amis en frères et sœurs, même si cela doit lui couter, et à su inspirer une loyauté et un dépassement tout à fait Argylien chez ses hommes et ses alliés. Mais plus que tout, et je tremble d’y penser, il est le seul homme, le seul! Qui soit capable de prendre Suzette à lui tout seul, un fait qui demande au moins 4 solides gaillards au bas mot! Mais un tel exploit mérite son propre article, je vous en parlerais un jour peut-être, ou il vous en parlera lui-même.
En attendant, au milieu de tous ces troubles et ce chaos, rappelez-vous quel homme exceptionnel vous dirige, prenez le temps, pensez à quel point vous auriez pu plus mal tomber et soyez fièrs, tous, de vous décrire hydenois et sujets d’un baron, et comte par alliance, aussi exceptionnel que le baron Victor Plushenko.

-Eifim Lobanov, écrivant pour le Talion

Aux nécromanciens…

C’est avec plaisir que nous avons pu célébrer à la dernière lune le trépas d’une nécromante de haut niveau. Et c’est avec joie que je vous annonce l’immolation de cette perfide personne ainsi que la destruction de son vil recueil de magie. Si vous prenez les armes contre Hyden et que vous êtes praticien de la nécromancie, ce même sort vous sera réservé!

-Foi de Henry Sombrecolline, arcaniste

De la justesse et la droiture des actes

Nul ne saurait s’appuyer sur son héritage, la pureté de son sang ou de ses allégeances pour justifier son droit à la vie auprès des Défenseurs du Bien. Ce sont par leurs actes passés et présents que doivent être jugés ceux qui prétendent marcher à nos côtés. Ceux qui trahissent leurs alliés sauront trahir à nouveau. Ceux qui promettent sans conviction ne sauront tenir leur parole.
Le Clan Yana’drinn se prononce ainsi sur la sentence qu’il a choisie quant au sort d’Atsuhiko Nakamura, ancien comte de Jade, après l’avoir capturé en terres d’Hyden : la confession puis la mort. L’accusé de nombreux crimes fut ainsi mené au comte de la Griffe : le seigneur Firost, qui aura la charge d’exécuter la sentence. Le Clan offre de cette façon son pardon à celui qui, dans l’ombre, partagea des ententes à la fois avec des voleurs, des meurtriers et – à de nombreuses reprises dans l’Histoire – la Reine Marussia. Nous pleurons par ailleurs la mort de l’ambassadrice de sa Majesté, dame Mélodie Chateauvieu, qui semblait entretenir à l’égard du chef de famille Nakamura de profonds et sincères sentiments.
Ainsi témoigne le Clan. L’opportunisme fait sur le dos des faibles et des démunis ne tient plus. Les manigances engagées au nom de la politique ne tiennent plus. Seuls les actes qui suivent les paroles comptent; tous se doivent d’œuvrer activement et sans peur à la défense du Bien. Le courage ne doit pas manquer à ceux qui souhaitent réellement vaincre les forces du demi-démon Dagoth.
Le Clan croit qu’il serait bon de le rappeler à tous ceux qui disent s’engager à le faire. Puissiez-vous trouver dans votre foi et auprès de vos frères la détermination dont Illimune a besoin.

Le Clan Yana’drinn

Message pas très important

Euhm… Bonjour. Je suis cartographe. Ou disons, j’essaie de l’être. Je ne prétends pas être un expert de la cartographie… Une fois, quelqu’un m’a surpris à faire une erreur de calcul mental. Je ne suis pas digne d’un titre officiel… Quoique c’est en faisant des erreurs qu’on apprend à les corriger…non? Je ne sais pas. Pardon pour mes tervigersations, je sais que votre temps est précieux. Ce n’est pas grave, vous pouvez passer à un autre article.
Parlant d’articles… Je ne sais pas pourquoi l’équipe du Feuillet d’Hyden me mettait dans la section des Événements, je ne suis pas très important en soi, je ne vaux pas un événement, je ne suis qu’un simple cartographe… Ou peut-être même moins que ça… M’enfin, je ne veux pas dire que l’équipe du Feuillet d’Hyden fait un mauvais travail, non non non non non, je ne voulais pas dire ça… Pardon. Je suis désolé. Je ne voulais pas vous insulter, ce n’était pas mon intention, vous faites du très très bon travail, un travail exceptionnel, c’est vraiment très bien. Yakim m’a dit une fois que mon travail était excep… Non, je veux dire, je ne veux pas me vanter, pardonnez-moi.
Toujours est-il que pour ceux qui sont miraculeusement encore en train de me lire, eh bien d’abord, ehm… Merci pour votre temps, c’est apprécié, et… Ensuite, je voulais vous dire que je compte beaucoup beaucoup avancer ma carte, ce sera une belle carte, une bonne carte, quand elle sera terminée, un jour j’espère. J’en suis à peut-être 20% en ce moment… Je crois avoir accompli mes objectifs jusqu’à présent. Idéalement, j’aimerais me rendre vers les 50% dans les prochains jours… J’espère ne pas vous décevoir.
Sinon, je voudrais m’excuser auprès des valeureux et braves et valeureux Vigiles, qui sont là pour nous protéger, qui ne méritent pas d’avoir leur réputation entâchée par un mauvais poème de ma part, je suis tellement désolé, je ne voulais pas, je ne pensais pas… Je suis désolé. Les Vigiles sont bons, les Vigiles sont bien, les Vigiles ne tuent pas les enfants, non non non non non non, les Vigiles nous protègent, les Vigiles protègent les enfants, tout va bien, pas de panique, je vais bien, je vais… Je vais bien. Et je veux aussi m’excuser auprès de Gavroche, je n’ai pas eu le temps pour la chorale… Pardon. Bonne journée.

-Jean le cartographe

ARTS ET POÉSIE

CETTE MÉLODIE

Un chant s’élève dans les campagnes
Doux souvenir révolu
D’une colombe présage d’été
Dans un hiver sans fin
Un chant résonne dans les chaumières
Réchauffant les cœurs meurtris
D’un foyer repoussant les dangers
D’une nuit insistante.

(Refrain) Aucune lame, aucune flèche
N’auront vaincu son sourire
Jamais l’acier, jamais la haine
N’entacheront cette mélodie

Un chant réconforte les familles
Gardien de leur amour
Père mère frère sœur et aieuls
Ils l’entonnent tous en cœur
Un chant éveille les passions
Flamme porteuse d’espoir
Dissipant les doutes et la terreur
Promesse d’une victoire

(Refrain)

Les armées se lèvent dans les vallées
Inondées de leurs larmes
Le chant que l’on avait tant adoré
Leur a été enlevé
L’heure des pleurs et des larmes est révolue
Chantez tous avec moi
La mémoire de celle qui nous unit
Et par nous reste en vie

(Refrain)

– Robert IV de Champagnol

Suzette

Connaissez-Vous Suzette? Toute une femme, et ça je peux vous le confirmer!
Tous veulent passer au moins une nuit avec Suzette, vous ne savez pas ce que vous manquez. Sa beauté légendaire n’est éclipsée que par sa prestance et la grosseur, bien sûr, de son coeur. Son parfum, aussi enivrant qu’un philtre d’amour, vous fera succomber, et sans résister, vous vous glisserez à ses cotés.
Elle gère le bordel de Plessibouré, ainsi qu’une magnifique crêperie, très lucrative, ma foi, dans le vieux port. Une femme à Marier, quoi!
Sa plus fidèle clientèle, guidés par leur estomacs et leur pulsions, attendent impatiemment son arrivée dans le comté. Informez-vous sur Suzette au Talion, Scandez son nom! Faites glisser, tel un doux ruisseau, l’Ode à Suzette. Les effluves de nos cris se glissèront jusqu’à ses oreilles, et peut-être, qui sais, qu’elle nous graciera de sa présence!
Suzette, oh chère Suzette.
Le comté de Francourt manque à te connaître, ma belle.
Une femme, légendaire de part de ton ampleur,
D’une telle beauté, éblouissante de splendeur,
Mais pourquoi, ma chère, reste-tu tapie dans ton bordel?
Suzette, oh chère Suzette.
Du crépuscule à l’aube, heureux, en ta compagnie,
À caresser ta barbe, tout tendrement,
À sentir ton parfum, si enivrant,
Mais pourquoi, ma chère, devrais-je quitter ton nid?
Suzette, oh chère Suzette.
De retour à Miludin, les nuits de Plessibouré bien en souvenir,
Mon coeur de Militaire, toujours en guerre, me pousse au front
Enfin un peu de répit, entre 2 verres, Le Talion scande ton nom,
Mais pourquoi, ma chère, hésite-tu et tarde-tu à venir?

-Gavroche

PUBLICITÉS

L’auberge de l’Astre Rêveur

Nous serons présents une fois de plus avec toute notre hospitalité pour vous offrir une grande sélection de services : Potions d’alchimie, alcools variés, produits d’herboristerie, shisha, gourmandises, échange de sorts, tarot, et bien d’autres services !
****Pour tout achat chez nous, il vous sera offert des gourmandises gratuitement****
Notre établissement ne tenant pas à s’impliquer dans quelque conflit que ce soit, nous offrons une politique d’ouverture à toute personne tant qu’elle suit les règles et respecte le personnel. Nous interdisons tout conflitt sur le territoire et demanderons à tous les belligérants de quitter notre champ de vision pour continuer leur querelle. Une place sera assignée pour déposer vos armes à l’intérieur de l’auberge pour éviter de futures altercations. Les actions des groupes à l’extérieur ne nous concernent point tant qu’elles respectent les autres clients, les membres de l’auberge et le bâtiment. Des sanctions seront appliquées pour toute violation de ces règles. Nous espérons que vous passerez un bon séjour dans notre établissement.

-L’Astre Rêveur

La voyante de Bélénos

Certains me connaissent déjà, mais moi, je vous connais tous ! Je serai présente, encore une fois, pour vous éclairer sur vos questions, vos choix ou encore votre avenir à l’aide de la cartomancie et la chiromancie.
Je suis située à l’auberge de l’Astre Rêveur, établie sur les ruines de l’Auberge du Phoenix.
J’espère avoir le plaisir de vous rencontrer, mais bon, nous allons nous rencontrer, bien entendu !
** Petit conseil de la lune : N’écoutez pas tout ce que l’on raconte au sujet de l’Astre Rêveur. Méfiez-vous des mauvaises langues, elles peuvent assombrir votre avenir.

-Kaalfera de l’Astre Rêveur

Le Cercle d’Herboristerie d’Hyden recrute!

Le Cercle d’Herboristerie d’Hyden réunit tous ceux ayant des compétences d’herboristerie, qu’ils soient expérimentés ou débutants.
Le but du Cercle est de faciliter la transmission des connaissances de l’herboristerie et de lui faire retrouver ses lettres de noblesse au même titre que l’alchimie et la prêtrise.
Pour de plus amples renseignements, contactez Madeleine Astral, à la Grande Loge des Alchimistes Assermentés, au bâtiment des Balconniers, aussi connu sous le nom de l’Auberge familiale d’Hyden.

-Madeleine Astral

Forgeron nain à votre service!

Oyez, bélénois et bélénoises ! Un nouveau forgeron vient d’arriver en ville.
Vous êtes exaspéré parce que vos lames rouillent? Quand vous fendez le crâne des orques et des gobelins, vos armes restent bloquées dans leur chair? Elles ne font pas le poids contre de maigres boucliers de bois pourri? Vos lames se brisent après à peine plus de dix combats? Vous avez le sentiment que votre armure ne représente pas assez votre aspect héroïque et légendaire?
Eh bien j’ai la solution pour vous… Que vous soyez fermier, ingénieur, bâtisseur ou encore guerrier, le nom à retenir est Erog Jambedefer. Tout le monde s’accorde pour le dire : l’expertise naine ne flanche en aucun cas. En cette première lune, je tâte le terrain. Mon prix sera le vôtre. Que le paiement soit monnaie, alcool, fille de joie ou encore service, j’accepte tout travail demandé.
P.S. : Je me réserve le droit de refuser tout client,, qu’il soit elfique ou goblinoïde…
Comme je le mentionne toujours « Si vous voulez un résultat hors-pair, choisissez Jambedefer! »

-Erog Jambedefer, forgeron domicilié au village d’Hyden

Le Sucre à la Crème de la Mère Madeleine

Votre gâterie préférée est de retour au village d’Hyden!!! Madeleine Astral offre à nouveau son fameux sucre à la crème maison, en quantité limitée.
Il est disponible à la Grande Loge des Alchimistes Assermentés, au bâtiment des Balconniers, aussi connu sous le nom de l’Auberge familiale d’Hyden.
Madeleine Astral offre également ses services de Maître Herboriste réputée, de notaire reconnue pour la qualité de son service, de tireuse de tarot et de professeur dans de nombreux domaines, comme :
• L’herboristerie
• La guérison
• La perte de connaissance par rencontre avec un rouleau à pâte
• La richesse
• Etc.
Au plaisir de vous voir lors de cette dernière lune de l’été!

-Madeleine Astral

La Caravane du Petit-Shokhan : Produits du Mohit et d’ailleurs

Venez profiter d’exclusivités mohitiennes à notre caravane d’Hyden. Apportez vos Arkanes! Pas cher, pas cher!
Spécialités de la Lune des Récoltes :
LÉGUMES DES JARDINS D’HYDEN !
Également :
Épices
Sortilèges
Pierres précieuses
Herboristerie
Parchemins
Exorcismes
Exclusivités
Après vos achats, profitez-en pour visiter nos voisins !

-Malek Ben Yamine, guide du Sultanat Shokhanien

Découvrir les terres de Bélénos

Etes-vous un aventurier nouvellement arrivé en terres de Bélénos? Ou un ancien qui rêve d’explorer, mais qui n’a jamais osé ? Si vous avez soif de connaître les terres, notre service saura vous plaire. Nous vous offrons une visite des plus uniques, au terme de laquelle vous connaîtrez chacun des points importants, ainsi que les groupes qui les occupent. De plus, ce sera pour vous l’occasion de développer de nouvelles connaissances, amitiés et relations. Votre sécurité étant notre priorité, nous assurons remboursement si quelque chose venait à vous arriver. Venez donc profiter de notre expérience!
Pour nous trouver, il suffit de nous demander à l’auberge Le Déboire, ou à l’auberge de la Dame du Lac. Nous répondrons à l’appel le plus tôt possible.

-Thim et Théo, de la Guilde des Bergers

Pierre

Etes-vous un pauvre soldat de l’armée Auréloise qui n’est pas assez bien payé ? Êtes-vous un mercenaire entre deux emplois ? Ou aventurier en recherche d’aventure ? Votre baron, meurt-il à toutes les lunes et vous ne savez plus quoi faire ? Avez-vous brûlé vos sorcières et, maintenant, vous errez sans but ? Pierre est là pour vous ! Pierre a beaucoup de travaux sous les bras et trop de chads pour les faire seul*. Alors, venez le rejoindre, il ne sort pas beaucoup, au Renor Mantis sur la Mauvaise Route.
*Note : Les paiements** se font lorsque la tâche sera accomplie. Pierre est timide avec les étrangers, ses travaux seront écrits près de son lieu de prière.
**Note : Les paiements peuvent comprendre potions, baumes, poisons, bénédictions, chads, éléments alchimiques ou éléments de métal.

-Zneelk L’Affamé du Terrible Rattak

Venez à Sainte-Hortie, vous vous y ferez des amis !

Grâce aux armées Bélénoises, le joug des armées démonistes a été rompu et la ville de Sainte-Hortie se tient encore debout et prête à accueillir toutes les âmes vaillantes. Située dans le Comté de Champagnol sur la route reliant Hyden à Chastel-Blanc, la ville de Sainte-Hortie est l’endroit idéal pour faire escale et qui sait, vous installer. Que vous soyez un mage avide de savoir, un commerçant prospectant pour des marchés inexploités ou tout simplement à la recherche d’un havre de paix où fonder une famille, notre accueillante communauté saura vous faire sentir comme chez vous. En effet, avec sa tour de mage centenaire, son auberge réputée dans toute la région pour ses mets inimitables ou ses vergers ancestraux, le centre d’Illimune est l’endroit dont vous aviez toujours rêvé. Sous l’œil bienveillant du baron Robert IV de Champagnol et de son épouse Sidonie Sureau, de grands travaux de restauration ont débuté afin de rendre à la métropole sa gloire d’entant. Architectes, ouvriers, alchimistes, charpentiers, etc… vous êtes tous les bienvenus afin de participer à cet effort commun (et bien rémunéré). Apportez votre candidature au fort Orion et demandez pour le Bailli.

-Raphaël Navet-Dandelion,
Bailli de Sainte-Hortie en Champagnol,
Médecin-Chirurgien diplômé de l’Université de Pistaguet