Sous-section

    Faction : Maison du versant

    Cette page n’est plus d’actualité dans l’histoire de Bélénos. Il s’agit d’une archive historique.
    Sphère d’influence : économique

    La Maison du Versant est la communauté non-religieuse la plus importante en Twyden. Elle régit toutes les transactions commerciales et elle supervise toutes les autres maisons commerciales d’influence moindre. Plusieurs comparent son influence mercantile à l’influence religieuse de l’Ordre de Saint-Donat. La Maison de Versant est installée en Genterdorf aux côtés des Forges de Larin, le centre métallurgique de Twyden. L’importation et l’exportation de plusieurs matières ou produits génèrent une économie florissante en Twyden. Ce type de travail est réservé à plusieurs maisons commerciales, toutes supervisées par la Maison de Versant.

    C’est vers la fin de la soixante quatorzième décennie après Usire Aédon que la Maison du Versant décida d’installer un consulat commercial à Bélénos, plus précisément à Solèce. Cela concorde avec la nomination de Damien de Lanteigne comme gardien du concile, qui plus tard devint le dirigeant de l’Alliance. Ce consulat finance en grande partie les activités militaires de l’Alliance et jouit ainsi d’une influence grandissante auprès de Damien. Leurs activités sont nombreuses et très variés, mais toutes régissent le commerce. Il est fréquent de voir s’installer des Hanses du Versant à quelques endroits sur le territoire bélénois et toutes doivent se remettre au consulat de la Maison du Versant à Solèce.

    Valeurs de la Faction :

    Richesse : Amasser de grande fortune est la clé de l’influence. L’or est le nerf de la guerre, celui qui contrôle l’or, contrôle la guerre.

    Fiabilité :  Un contrat signé est un contrat tenu pour la Maison du Versant.

    Réussite : Tout projet commandité par la Maison du Versant se doit de réussir, il ne commandite jamais des projets voués à l’échec.