Sous-section

    Faction : Maison Everthyl

    Sphère d’influence : À gagner

    La puissante Maison Everthyl dirigée d’une main de fer dans un gant de velours par la grande matriarche Jilliana Everthyl, n’est pas sans tache. Elle est soupçonnée (à ce jour sans preuve) de protéger en son sein le culte de Chaos et de Khalii. De plus, on la soupçonne d’avoir eu quelque chose à voir avec la chute de la Maison des règlements, il y a quelques années (anciennement le Dal’qu’ellar Olis’inth) et de la disparition de sa grande maîtresse Khulriyare’orthae dirigeante de la province de Ssissiluk. On raconte que le soi-disant roi elfe, Naithan, quitta la forêt de l’oubli, et il aurait payé son passage sur les Terres d’Argyle avec une grande matriarche enchaînée… De là, à déduire que l’annexion de la plus grande partie du Ssissiluk par la Maison Everthyl  peut être reliée à Jilliana Everthyl, est une supposition dont la preuve pourrait faire éclater les Montagnes Noires en entier, mais beaucoup le supposent en silence…

    Le présent

    Le 12 juin 744, un détachement nommé la Chimère envoyé en Bélénos, par le Concile des Trois : Jillania Everhtyl, Matrone de la Maison Everthyl des Montagnes Noires, Magnus Cypherias, Archidévot du Cultum Praecursor de Lavakhnir et Krag Ulfang XIIe, Seigneur et Chef du Clan de la Hache Brisée de Cölbor.  Les agissements de ce détachement ont, pour le moins, été très remarqués notamment au Fort Orion.  Le retour de Chaos aurait été aussi facilité par ce groupe.  Le tout n’est que rumeurs, le culte de Chaos ne faisant pas partie de l’orthodoxie Amaï.  Depuis 745, la maison Everthyl s’efforce d’augmenter et de diversifié l’économie de Bran Wor’ge Quarth tout en s’assurant d’en prendre le plus contrôle possible.  La maison a pris possession de Har’ols del Orbb’elg’cahl, la caverne des araignées venimeuses et de Izznarg Vernis Quarth, porte d’entrée du commerce avec les montagnes noires.  Cet élan économique fut engagé par la maîtresse Shynrraia Everthyl, 2e fille de la matriarche Jiliana Everthyl.  Contrairement à ces consoeurs maîtresses, elle aime mettre la main à la pâte directement et rédige elle-même ses missives.  Sa devise : « l’argent doit couler telle une rivière et j’en suis le barrage; souvent je la retiens, parfois j’en laisse couler …».  Elle se repose sur un cercle très restreint de conseillers dont on ignore les noms, leur apparence et même la race…  La seule qui est connue est la diplomate et archiviste (et sœur cadette) Sil’in Myrr Everthyl.  Elle est rarement au Quarth puisqu’elle des nombreux aller-retours vers Lavalhnir et la redoute Marniet; la maison Everthyl voulant développer de meilleurs liens commerciaux pour elle-même et pour le Quarth.

    Valeurs de la maison Everthyl

    Ouverture aux autres races : chaque race a son utilité, aux Amaï de savoir les exploiter

    L’argent est le nerf de la guerre :  sans économie forte, Bran Worge Quarth ne sera jamais fort

    Fidélité aux alliés : le commerce facilite l’union et l’union facilite le commerce.