Sous-section

    Faction : Les damnés

    Cette page n’est plus d’actualité dans l’histoire de Bélénos. Il s’agit d’une archive historique.

    Sphère d’influence : économique

    C’est après 7 désastreuses tentatives que le pirate Bartolomé Slow découvre, en 572 après Usire, le seul chemin qui mène jusqu’à l’Île des Damnés, une large île inexplorée à l’ouest de Dorgon. L’inspiration frappa le pirate, qui envoya par toutes les mers des messagers, invitant d’autres pirates à trouver refuge sur l’île. Bien sûr, la rencontre de plusieurs équipages de ruffians, qui avaient déjà d’anciennes querelles pour certains, fut catastrophique.

    Apprenant de nouveau de ses erreurs, Bartolomé Slow fit écrire les Règles Noires, un code de conduite que tout pirate devra suivre s’il veut avoir accès à l’Île des Damnés. Avec le temps, Bartolomé fit construire un port, ainsi qu’une grande ville, où les pirates pouvaient se réfugier de la justice, festoyer, ou même faire du commerce.

    Depuis plusieurs siècles, d’autres ont succédés au capitaine Slow, mais l’île est toujours aussi prospère, son secret toujours aussi bien gardé, les Règles Noires ont évoluées (exponentiellement), et les diverses équipages de pirates qui fréquentent l’île depuis des années ont adoptés le nom de Damnés.

    Pourchassé par un vieil ennemi pirate, un capitaine du nom de Floriant Lapeur, ne pouvait plus jamais retourner à l’île des damnées. Lapeur décida de s’installer à Bélénos. Ce choix fut fait sous les recommandations des Harpons d’argent, l’équipage du navire La Chimère, qui avait visité la région auparavant. Ceux-ci expliquait que cette région était divisée en plusieurs seigneuries, donc idéale pour installer une entreprise dans le monde interlope. Bien loin des mers afin d’éviter que son ennemi pirate ne le retrouve. Le projet était parfait, la construction d’un comptoir commercial à La Fosse. Il serait alors possible pour Floriant Lapeur et ses hommes de s’enrichir en proposant aux pirates de l’île de se servir du comptoir comme principal liquidateur de produits volés ou illicites. Ce comptoir fut achevé en 747 et les affaires avec les pirates Damnés était bonnes.

    Valeurs

    Profit : Tout pirate veut amasser la plus grande somme d’argent possible, peu importe les moyens, en autant qu’il respecte les règles noires.

    Démocratie : Tous pirates ou membre d’un équipage sont égaux et doivent être traiter comme tel par ses pairs, les capitaines sont généralement élus.

    Violence : Prendre les armes pour massacrer un ennemi est toujours une solution idéale.