Sous-section

    Kaalkhorn

    Kaalkhorn est le démon de ceux qui poussent trop loin l’individualisme de Galléon. Ses vaniteux suivants, cherchant les titres de pouvoir avant tout, apprécient le pouvoir qu’ils peuvent acquérir en trompant ceux qui les entourent. Depuis la disparition d’Azaroth, son rival de toujours, il cherche à prendre la place du sommet démoniaque. C’est le chevalier noir, cherchant à corrompre les seigneurs et amasser le plus grand pouvoir politique. Il encourage autant le dirigeant despotique que le sombre combattant qui cherche à faire régner la terreur sur le champ de bataille.

    Histoire

    Dogmes et préceptes

    Portfolio : Mensonge, vanité, tyrannie, peur, désespoir.

    Symbole : Un carré avec un losange au milieu (deux K face à face)

    Préceptes :

    I. Sur-élite : Tu seras droit et fier car tu es mon élu. Ta valeur est supérieure à n’importe quel mortel tout comme je suis supérieur à tous les immortels. Agenouille toi uniquement face à moi et moi seul, les autres n’étant que des pantins et des moutons qui doivent être guidés d’une main ferme. Sois un tyran, prend le contrôle.

    II. La terreur ; l’épée des tyrans : Le pouvoir s’obtient par la peur et le désespoir. Un ennemi sans espoir, brisé et dénué de volonté n’est qu’une marionnette qui attend tes ordres. Inspire la peur en tous, contrôle les, obtiens la gloire qui est tienne, démontre ta supériorité et prouve moi ta valeur.

    III. Double-face : Tu es magnifique, sache le prouver à tous. Tu démontreras toujours le visage de l’élite et de la suprématie, tu seras le plus grand et le plus fourbe à tes heures. Garde toujours deux visages; le calme, le devoir et la rationalité du Chevalier noir et la langue fourchue, manipulatrice et mielleuse du Serpent. Tisse une toile de mensonges, une double-vie, mais lorsque ton heure surviendra, sois brutal et sans merci.

    Culte dans le monde

    La corruption de Kaalkhorn affectant principalement les hautes sphères des sociétés d’Illimune, à toutefois sa place dans la majeure partie des régions rurales ou les richesses circulent et ou l’acquisition de celles-ci passe par la magouille, le commerce et la politique. Ces situations souvent temporaires ne sont que le prélude des ambitieux suivants de Kaalkhorn.

    Bien que les jeux politiques soient d’envergure dans le saint-empire de Twyden, le modèle théocratique de cette nation prévient en majeure partie les cas d’émergence d’un tel culte. Dans cette même logique, les régions où les doctrines déiste sont le principal moteur d’élévation sociale offrent davantage d’obstacles au Kaalkhorniens.

    La vanité des Kaalkorniens fait en sorte qu’ils ne s’installeront pas dans des environnements reclus et sans possibilité d’avancement. L’ambition, l’appât du gain et de la prospérité en fait des être très sociales en quête de gloire. Conséquemment, l’entraide entre ceux dévoué au chevalier est très rare voir inexistante. Ils utilisent davantage des vassaux malléables et loyaux
    Plutôt que de risquer une alliance avec un être tout aussi ambitieux qu’eux même.

    La suprématie économique de la Confédération Urdienne est donc très propice aux culte de Kaalkhorn surtout depuis les multiples échec du peuple Urdien face aux mouvements Galléonites. L’image sali du peuple Urdien est une opportunité en or pour l’élévation d’un Kaalkhornien dans cette société.

    Le Royaume du Nord est aussi susceptible de subir les même machinations politiques et économiques que la Confédération Urdienne. Cherchant à établir un royaume, leur peuple empli d’ambitions est donc menacé par l’influence de Kaalkhorn sur les galléonites.

    Toutefois, les clergés déistes de la confédération se méfient grandement du culte de Kaalkhorn puisque qu’ils sont pleinement conscients que leur environnement

    Culte à Bélénos

    Dans un endroit aussi chaotique que Bélénos, les Kaalkhorniens y trouve leur compte. Autrefois particulièrement haïs de Daggoth, ils sont aujourd’hui tolérés par Xobar Xan Zxenxens. Reconnaissant que si bien utilisés et maîtrisé, l’ambition des Kaalkhorniens offrent généralement des conseillers et officiers compétents. Cependant, aux moindre signes de défection ou de potentiel renversement, les Kaalkhorniens sont rapidement terassés et redressés.

    Bien que les clergés déistes soient bien implémentés dans le Royaume de l’Aurélius, il arrive que des suppôts de Kaalkhorn s’immisce dans les haute-sphère de la noblesse bélénoise. En effet, les idéologies féodales de la supériorité du sang de la culture Auréloise cause parfois l’émergence de disciple Kaalkhorniens.

    Célébrations et rituels

    informations à venir sous peu