Sous-section

    La Salamandre

    Cette page n’est plus d’actualité dans l’histoire de Bélénos. Il s’agit d’une archive historique.

    « Organisation marchande aux projets risqués trouvant ses origines dans le lointain Mohit, mais étendant aujourd’hui son réseau partout en Illimune. »

    Historique de la faction

    Le soi-disant immortel Abdelkarim Mahallah est le trop riche et trop ennuyé propriétaire du réseau commercial La Salamandre. Plus une idéologie qu’une véritable organisation en soit, la Salamandre voit sa structure basée sur l’animal mythique qui nait des flammes et ne vit que par elles, dont les talents de régénération sont incroyables. La Salamandre aime bien se vanter d’avoir les meilleurs commerçants qui soient, capables de relever tous les défis, et c’est ainsi qu’elle met priorité sur les marchés en danger et commerces risqués. Les entreprises de la Salamandre ne naissent donc que dans le danger, le chaos, bref, les flammes. D’inspiration purement galléonite, cette étrange pratique ne vise qu’à parfaire les talents des membres de l’organisation, les pousser à leur maximum. Mais en fait, plus d’un doutent que les commerces de la Salamandre sont réellement la source de la richesse de Mahallah. Peut-être n’est-ce là que le divertissement absurde de cet homme que d’entrainer avec son charisme tant d’hommes et de femmes dans des entreprises risquées, ou encore, ne serait-ce purement que par foi galléonite?

    De 300 à 725: en Orient, la Salamandre évolue comme guilde commerciale au sein de l’Alliance du Roc.

    729: Arrivée de la Salamandre en Bélénos dans le but d’expansion commerciale et dispersion des ses membres. Salah’Abdul Il’Kazaar aboutit au secteur Hyden.

    730: Salah’Abdul Il’Kazaar découvre la bible de Galléon et prophétise son retour.

    731: Mise en marche de la caravane de ravitaillement visant à supporter les victimes de la guerre d’Hyden jusqu’en Confédération Urdienne (ce qui fut fait), mais étant aussi un réseau d’espionnage pour relayer de l’information dans le but de supporter les envahisseurs Galléonites.

    733: Étant pourchassé par les forces de l’empire, Kazaar quitte Bélénos.

    734: Kazaar rejoint d’autres membres de la Salamandre à Nova-Shagot et fonde le siège occidental. Il profite de l’état de crise et du chaos commercial pour saisir les bonnes opportunités et faire prospérer la Salamandre.

    735: Écroulement de la compagnie Métriole et reprise des activités de celle-ci. De par les avantages stratégiques liés à sa connaissance de l’arrivée de Galléon en Bélénos, la Salamandre devient la seule guilde commerciale compétente d’Héodim.

    737: Franz Drakeneizen, ancien alchimiste de la Salamandre, est contacté par Lanfranc afin qu’il soit en charge des activités commerciales de la Salamandre en Héodim.

    742: Arrivée de l’Alliance du Roc en Bélénos. L’Alliance est éradiquée par la 23e BCE pour cause de nécromancie, cultistes et de traiter avec des orcs, tout en ayant la main mise sur le commerce. Kazaar condamne l’Alliance du Roc et la Salamandre s’en sépare. Les dirigeants de la Salamandre à Héodim vont s’agenouiller devant Lanfranc en jurant leur bonne foi. Lanfranc accepte.

    Lieux d’activités

    L’étendue des marchés de la Salamandre est incertaine. Nous ne nous soucions ici que des lieux où l’on peut voir les couleurs de la Salamandre. Son succès commercial se base sur son rapprochement au peuple, à défaut des grands pouvoirs.

    Bélénos : Héodim (Entrepôts et comptoir local) Confédération Libérée : Nova-Shagot (siège occidental), Blivek Mohit : Fleur du Désert (siège oriental)

    Relations extérieures

    Confédération Urdienne Libérée et Terra Liberatis : Isolée de son siège oriental au Mohit, la Salamandre forme un bloc commercial isolé du reste du monde avec la Confédération Urdienne Libérée et Terra Liberatis.

    Confédération Urdienne : Les mauvaises relations entre la Condéfération et son voisin du Sud sèment de nombreuses tensions dans les relations avec la Salamandre.

    Twyden : Suite aux rapports fournis par les agents de l’Empire en Hyden en 731, liant de façon évidente les activités de la Salamandre et la caravane de ravitaillement aux envahisseurs Galléonites, tout ce qui s’affiche comme provenant de la Salamandre en Twyden est abattu à vue.

    Khalonnie : Du pour et du contre. La caravane de ravitaillement fournie par la Salamandre qui aida grandement à combattre la famine en Khalonnie en 731 demeure dans le coeur de ses habitants. Cependant, l’Empire fait de nombreuses pressions auprès de ces derniers afin qu’ils boycottent les produits de la Salamandre.

    Argyle et le Bastion : Même si le siège oriental est isolé, c’est tout de même depuis celui-ci que proviennent les produits orientaux très prisés et particulièrement taxés par le Bastion, ce qui rend les relations avec ceux-ci normalement amicales.

    Secteur d’Hyden

    Voir historique: 729 à 731.

    En 746, à la demande de Franz Drakenheizen, Salah’Abdul Il’Kazaar dépêcha un groupe afin de se réétablir dans le secteur Hyden. Ce groupe fut nommé l’Emporium, de part sa vocation d’offrir des biens et services hors des grandes zones urbaines. En plus de visées commerciales, leur but était également d’assainir l’image de la Salamandre, qui fut tachée par l’échec de l’Alliance du Roc de 742.

    Organisation

    Organisation interne

    Salah’Abdul Il’Kazaar dirige le siège occidental. Abdelkarim Mahallah dirige le siège oriental. Le grand prêtre de Muse, Miguel, opère une foire et un comptoir commercial à Blivek. Franz Drakeneizen, alchimiste, dirige les activités à Héodim.

    Grades au sein de la guilde

    Chef du siège Oriental

    Chef du siège Occidental

    Ambassadeur relationnel, Ambassadeur économique, Protecteur des ressources:

    Toute division, délégation ou caravane de la Salamandre est normalement organisée et gérée par trois têtes ayant chacune: relations, commerce et sécurité. Cette structure tire ses racines de celle de l’Alliance du Roc.

    Tous les grades n’ont aucune autorité intrinsèque et sont basés sur le respect et la reconnaissance de l’excellence dont fait preuve l’individu en question.

    Valeurs de la Faction

    Richesse commune, Audace, Excellence, Opportunisme, Liberté.