Sous-section

    Juin

    Le Feuillet d’Hyden – Juin 766

    Mot de la direction

    C’est bientôt le temps de la fenaison dans les campagnes d’Hyden! Mon conseil pour l’aventurier en quête de quelques chads sans se faire tuer, c’est d’aider nos braves fermiers! Pour que vous restiez au courant de toute l’actualité durant le temps des foins, l’équipe du Feuillet d’Hyden vous a récolté un sacré numéro!
    Pierre Bonneterre: Ce qu’il y a de bien avec Bonneterre, c’est qu’il n’a pas peur de dire les choses comme elles sont. Pour des nouvelles fraiches et factuelles, c’est ce journaliste qu’il vous faut.
    Maryse Lafranche : Une femme de grand dossier, Maryse Lafranche est la journaliste d’enquête du Feuillet d’Hyden. Elle profite de son influence pour attirer l’attention sur les affaires que les autorités négligent. Elle se dédie corps et âme aux oubliés de la société.
    Boris Hetlver : Journaliste de conviction emplit de passion et de patriostime, Boris Hetlver est le plus jeune de l’équipe du Feuillet d’Hyden. Il joignit l’équipe qu’il arriva d’Héodim. Il n’hésite jamais à prendre la plume pour défendre et promouvoir le pays bélénois.
    Hélène Chemin: Notre toute nouvelle stagiaire, nous lui souhaitons un bon début de carrière et surtout bonne chance dans ce milieu difficile.
    Jack Taillechêne: Intrépide et aventureux, notre reporter en eau trouble n’a jamais peur d’aller chercher l’information au cœur de l’action. N’ayez crainte, chers lecteurs: Jack est un professionnel.
    Au nom de toute l’équipe du Feuillet d’Hyden, je vous souhaite une excellente récolte et une bonne bière froide!

    Élisabeth Forêt, éditrice en chef

    Lettre ouverte

    Après une longue période de paix dans le secteur d’Hyden apportée par le roi Dagoth, les troupes zélotes provenant d’Eseldorf ont maintenant commencé à faire régner un climat de terreur sur la région. C’est d’une main de fer qu’ils veulent s’emparer d’un secteur stratégique pour y faire respecter leurs lois restrictives.
    Peuple Hydenois, ne soyez pas bernés par les illusions que les troupes d’Eseldorf projettent et posez-vous cette question: Eseldorf veut-il vraiment votre bien? Peut-être êtes vous priants de dieu et croyez vous que leur régime sera mieux pour vous. Détrompez-vous! Selon leurs lois, certains dieux ne peuvent pas être vénérés! Ils ont de plus des règles très strictes sur les produits de l’herboristerie, sur l’alchimie, sur la magie arcanique et même sur la magie shamanique. Non seulement prétendent-ils détenir le monopole de la morale concernant tous les cultes et toutes les activités, mais depuis peu, sans aucune gêne ni aucune honte, ils passent dans les campements moins défendus qui sont loyaux à notre roi et intimident et taxent les gens pour gonfler leurs coffres et financer cette rébellion régicide. Ne vous y trompez pas ; bien que le jour ils sèment les apparences de leurs bienfaits et de leur droiture parmi la population, une fois la nuit venue, ils utilisent la ruse et le surnombre pour tuer et piller des passants sans armes et non-hostiles sur la route. De plus, ils se sont lâchement attaqués à Ekatarina Miechelov, baronne nommée par Dagoth, lui portant des assauts physiques et la laissant pour morte sur le bord du chemin. Ainsi, compagnons hydenois, regardez au fond de vous et demandez-vous: Par ses agissements, Eseldorf ne se désigne-t-il pas comme l’ennemi ? N’est-il pas le réel envahisseur?
    Sachez ceci: si vous les laissez prendre le contrôle de la région, vous perdrez la liberté et la sécurité dont vous jouissez en ce moment. Pensez-y lorsque les troupes passeront devant chez vous la prochaine fois…

    Valasko Mortimer, Régiment de Jais

    La présente annonce est rédigée par Horus Rangard, scribe « embauché » par la Peste de Lorcrax, groupuscule d’honnêtes hommes-rat s’opposant fermement à toute forme de séquestration.
    Bonheur, fertilité et démesure dans la débauche aux gobelins promis qui s’uniront à la prochaine lune ! En effet, la populace du secteur Hyden est conviée à une cérémonie d’envergure samedi en matinée sur la plaine adjacente à l’Arène de Saint-Ravage.
    Ces gobelins, peu importe leurs noms, s’enflammèrent d’un amour presque réciproque dans l’environnement bucolique qui sera le lieu de leurs épousailles.
    Concours de hurlements, compétition de dressage de troll et combats inégaux sont au menu ! Le tout évidemment agrémenté de bière naine matinale et de paris pour toutes les activités sus-nommées !
    Venez célébrer l’amour avec nous !

    Horus Rangard, scribe pour la Peste de Lorcrax

    Tendre l’oreille en direction du Fleuve porte parfois ses fruits!

    La rumeur court que le Nord du Marquisat de Cendrecourt, au Sud du Royaume de l’Aurélius, soit hanté. Selon mes sources, il est difficile de dire qu’est-ce qui provoque les disparitions de tout ceux s’aventurant un peu trop près de l’ancienne ville elfe noire de Bran Wor’ge Quarth. De nombreuses tentatives de repeupler la ville se sont soldées par un échec après la disparition de plusieurs colons et la fuite des autres. Les survivants prétendent avoir reconnus l’écho leurs camarades disparus dans les hurlements qui résonnent depuis les ruines de la ville. Parlerait-on de fantômes? J’ai poussé mes recherches plus loin et dirait-on que le Marquis de Cendrecourt aurait envoyé plusieurs fois ses armées fouiller dans les décombres afin d’y retrouver des survivants potentiels ou les coupables de ces enlèvements. Pourtant, sur place, pas âme qui vive! Les soldats n’ont trouvés aucune trace de violence, aucun cadavre, aucune trace de vie quelconque à part eux-mêmes, et toutes les expéditions ne rapportent aucune attaque menée à leur endroit. Qu’est-ce qui se cache derrière Bran Wor’ge Quarth? Réelle menace ou canular de mauvais goût? Je m’engage à vous donner la réponse dans le prochain numéro du Feuillet d’Hyden, puisque j’ai eu l’aimable autorisation du Duc d’Anlwick d’explorer moi-même les ruines afin d’élucider ce mystère.

    Jack Taillechêne

    Cendrecourt est hanté!

    C’est sans surprise que la population d’Hyden provoque encore des maux de tête à ses dirigeants par son incroyable bassin fertile pour les révoltes en tout genre. Alors que la majorité des habitants du village et de ses environs continue de payer leurs taxes au roi Dagoth, comme c’est leur devoir, quelques groupuscules ont décidés de suivre les traces de la famille Tarandoc, cette famille de quatre ayant été arrêtée le mois dernier pour avoir refusé de payer leurs taxes. Comme si l’incendie de l’ancien hôpital et du secteur du pont de la résurrection n’avait pas été un avertissement suffisant, ces groupes se diraient prêt à affronter les conséquences de leurs gestes.

    Actualité

    Hyden la rebelle

    • -Le Comptoir d’Objectifs d’Opérations Profitables
    • -La famille Chateauvieu
    • -La famille DeLaCour
    • -La famille Castillan et de la Côte
    • -La première force coloniale d’Eseldorf
    • -Les Compagnons d’Aubran
    • -La guilde des quatre étoiles
    • -La grande loge des alchimistes assermentés
    • -Les cents noms
    • -L’académie des savoirs
    • -Le collectif Schadenfreude ainsi que les autres habitants du secteur de l’ancien pont de la résurrection

    Dû au passé assez rocambolesque du comté de Francourt, le roi Dagoth a renforcé la sécurité autour de la région, mais promet qu’aucune violence ne sera faite envers ses habitants tant que la révolte n’ira pas plus loin. Ainsi, ces groupuscules non-payeurs de taxe s’en sortent-ils mieux que les Tarandoc? Oui et non. S’ils ont la vie sauve, leur approvisionnement à la caravane des terres est entièrement coupé, et celle-ci demeure sous très haute surveillance durant son passage dans le Comté de Francourt.

    Pierre Bonneterre

    Une pluie de cristaux réactifs!

    De plus en plus de gens rapportent avoir aperçu des cristaux lumineux dans les bois du comté de Francourt. En fait, si l’on en croit tous les témoignages, l’apparition de ces cristaux serait en hausse! Le phénomène demeure toujours inexpliqué bien que de nombreux cristaux réactifs aient déjà quitté le Comté vers les quatre coins de Bélénos afin d’être étudié par les plus éminents experts du pays. Jusqu’ici, aucune réponse de la part des différents laboratoires et pourtant, de plus en plus d’individus plus ou moins recommandables s’installent dans les nombreuses auberges du village d’Hyden afin d’y organiser des fouilles dans les forêts, là où les cristaux ont l’habitude d’apparaître. Mes recommandations sont de restées loin des routes et des forêts la nuit, car les aventuriers attirent aussi leur lot de bandits, et plusieurs habitants ont rapportés s’être fait embusquée par des étrangers alors qu’ils rentraient chez eux avec… leur lanterne allumée! Et dire que ces cristaux réactifs devaient apporter la richesse au Comté de Francourt, on dirait bien que c’est plutôt les troubles qui reviennent de nouveau par chez nous.

    Maryse Lafranche

    Plein-vents– Ce sont des loup-garous!

    Les craintes des habitants du Duché de Plein-vents semblent s’être confirmés alors toutes les traces et éléments de preuves recueillis depuis la lune dernière pointe vers la théorie de la meute de loup-garou! Rappelons que depuis quelques mois, une meute de loup vraisemblablement venu de Taurë llfirin avait fait irruption dans les campagnes bélénoises, terrorisant ses habitants jusqu’au fin fond de Braise-Ardente! Les hurlements pénibles aux frontières de Taurë Ilfirin avaient miné la rentabilité des auberges du Nord-ouest bélénois et cette question est loin d’être réglée. En effet, les grondements sont de plus en plus sonores dans la forêt. Avertissement ou simple événement naturel? Le Comte de Braise-Ardente, qui est actuellement aux prises avec le plus gros du problème de loups, a fait mener des chasses en ses terres et a demandé de l’aide de spécialistes venant des quatre coins de Bélénos. J’ai moi-même participé à plusieurs chasses et… nous n’avons rien trouvé. Rien, depuis la dernière pleine lune! Là, nous avons trouvé beaucoup de choses! Empruntes de pattes, carcasses de vaches, de chevaux et de cochons dévorées et clôtures défoncées étaient au rendez-vous! En analysant les marques de dents sur les carcasses de bétail et grâce aux informations de sources bien placées, nous avons pu en venir à une terrible conclusion: la chose qui menace les campagnes de Braise-Ardente ne peut être autre qu’une meute de loup-garou venue directement de Taurë Ilfirin. Une question demeure pour les bons habitants du Comté de Francourt: est-ce que la rivière Rancal sera suffisante pour protéger notre bétail?

    Jack Taillechêne

    Les forteresses s’affaiblissent!

    Nous avons assisté à quelque chose de très étrange le mois dernier à Hyden. Un certain dénommé John Smith s’est emparé du pouvoir hydenois! En effet, celui-ci s’est autoproclamé maire en amassant tout au plus une vingtaine de signatures! Il serait aussi de notoriété publique que celui-ci appuie publiquement une rébellion. Enfin, ce que pourrait décider un regroupement inoffensif de villageois intéresse bien peu de gens. Ce qui est important de souligner par contre, c’est que ce n’est pas à ces gens de décider du sort de leur bourgade, mais bien à celui des trois forts qui en assurent sa sécurité, c’est-à-dire le Fort Orion, le Fort de Librebourg et le Fort du Maillon. Cette complexe situation politique affaiblie grandement le pouvoir de ces trois forts, ceci pourrait aller jusqu’à perdre leur statut de fort stratégique dans la région, ce qui compromettrait de manière irréversible leur importance dans l’échiquier politique. Nous assistons au triste déclin de la stabilité qu’apportaient ces trois forts sur notre région dangereuse. Le pouvoir hydenois qui se fortifie affaiblit immanquablement l’influence des forteresses. Les plus inquiets diront qu’il y a un risque très grand que cette populace se refuse à accepter un éventuel baron d’Hyden lorsqu’il sera choisi.

    Pierre Bonneterre

    Situation de crise à Pontcaric

    Vous vous rappellerez le mois dernier alors que d’étranges disparitions touchaient les gens qui sortaient à la nuit dans la communauté de Banceint, Élia de Pontcaric, mairesse du village, avait décidé de mettre sur pied une milice locale devant l’inaction du Comte gobelin Mukmu. Maintenant, la situation s’est aggravée, de gens vêtus de noir font irruption dans les maisons des bonnes gens et procèdent à des enlèvements! Les autorités de Banceint ignorent si c’est prémédité ou si c’est le fruit d’un hasard, mais on assiste à des enlèvements ciblant davantage les hommes et les garçons. La milice n’était pas du tout en mesure de contrer ces enlèvements de plus en plus nombreux. Devant la crise, le Comte Mukmu le Lettré n’eut d’autres choix que de dépêcher un petit contingent de troupes pour protéger ses payeurs de taxes. Même si les enlèvements n’ont pas cessé, ils ont au moins diminué. Une patrouille a réussi à capturer l’un de ces malfaiteurs, mais il a été amené au château sous haute surveillance et le comte et ses soldats refusent de dévoiler son identité. Celui-ci sait visiblement quelque chose qu’il désire ne pas ébruiter… La frustration était à son comble dans le village de Banceint, cependant c’en était trop pour Élia de Pontcaric, lorsque son tendre époux William fut enlevé à son tour. Sachant que le comte lui cache de l’information, elle enjoignit ses citoyens de s’embarquer dans une large contestation en refusant de payer leur taxe, en solidarité avec le mouvement hydenois naissant. Elle réitère aussi son appel à l’aide, quiconque désirant l’aider peut communiquer avec elle. Les bruits courent dans la cité fortifiée que Mukmu est dans une rage incontrôlable et qu’il s’apprête à réprimander dans le sang et le feu l’affront d’Élia et de sa communauté. L’équipe du Feuillet d’Hyden suivra cette histoire avec grande attention.

    Maryse Lafranche

    Religion

    La pensée du jour

    « Les sentiments produisent le courage actif, et la philosophie le courage passif. » Maître Huan Shi
    Si souvent j’entends les gens discuter du courage. Certains disent qu’il s’agit de suivre ses convictions, d’autres d’affronter des ennemis sans peur, de faire preuve d’initiative dans les situations dangereuses et j’en passe. L’absence de peur semble être un thème récurent quant à la définition du courage mais je crois qu’au contraire la peur y a une place centrale.
    La vie n’est qu’équilibre, le courage ne peut exister sans la peur. Je crois que seule une personne qui a connue la véritable peur peut faire preuve de courage. Quand nous nous retrouvons au fond du baril, que tout semble perdu, que même les dieux semblent nous avoir oubliés l’homme fait deux choix: Soit il décide de laisser la peur et le désespoir l’envahir ou il décide d’affronter les défis de la vie. Là est la véritable essence du courage. Il ne s’agit pas de ne pas avoir peur mais de reconnaître nos peurs et de les affronter.
    Aillez peur, soyez angoissé et devenez brave. On ne peut atteindre l’équilibre sans connaître les deux côtés d’une balance.
    Merci de me lire. Allez en paix.

    Iwan, moine itinérant

    L’auberge de l’astre rêveur

    Emplacement: Battis sur les ruines de l’auberge du phoenix
    Nous serons présents une fois de plus avec toute notre hospitalité pour vous offrir une grande sélection de services!

    Produits d’alchimie et d’herboristerie
    Alcool
    *****Shisha*****
    Gourmandises
    Échange de sort
    Tarot
    Et bien d’autres services

    ****Pour tout achat chez nous, il vous sera offert des gourmandises gratuitement****
    Règle de conduite: Notre établissement ne tenant pas à s’impliqué dans quelques conflits que ce soit offre une politique d’ouverture à toute personne tant qu’elle suit les règles et respecte le personnel. Pour ce qui est des règles, nous interdisons tous conflits sur le territoire et demanderons à tous les belligérants de quitter notre champ de vision pour continuer leur conflit. Une place sera assignée pour déposer vos armes à l’intérieur de l’auberge pour éviter de futures altercations. Les actions des groupes à l’extérieur ne nous concernent point tant qu’elles respectent les autres clients, les membres de l’auberge et le bâtiment. Des sanctions seront appliquées pour toutes actions à l’encontre de ses règlements. Nous espérons que vous comprendrez ces quelques règles de respect et que vous passerez un bon séjour dans notre établissement.
    Au plaisir de pouvoir vous servir

    L’astre rêveur

    les trois mondes de l’ordre

    En ces temps troubles qui ébranlent les repères de plusieurs, il est normal de se questionner sur la constitution de notre univers. En tant qu’émissaire de Sylva, permettez-moi aujourd’hui de vous offrir un fragment de la connaissance sur le Monde qui nous fut léguée par les grands érudits de la Cité grise. Le Monde tel qu’il existe fut structuré par la volonté de Mador. Lorsque le gardien originel de l’Ordre fit l’ultime sacrifice de se laisser frapper par Chaos, Il se sublima en une force omnipotente et invisible. Ainsi, l’Ordre de Mador subsiste désormais à l’intérieur de chacun d’entre nous et il est donc de notre devoir de protéger, par nos actions, cette création.
    Le monde tel que Mador l’a pensé se compose de trois Cités. Chacune ne peut exister sans l’autre: c’est leur apport respectif à l’univers qui empêche ce dernier de sombrer dans le chaos. La première est la Cité matérielle. Elle consiste en la matière brute et est comprise par la Science – c’est la Cité dans laquelle nous nous trouvons. La deuxième Cité – nous la nommerons Cité spirite – est celle où se retrouvent les âmes ordonnées qui, ayant complété leur devoir dans la Cité matérielle, poursuivent leur tâche auprès des trépassés. Existe enfin la Cité céleste, là où résident les dieux qui sont nos alliés dans le combat pour l’Ordre. Imprégnant l’entièreté de la Création, l’Ordre absolu de Mador transcende ces trois Cités et les relie par la Toile arcanique afin que puisse perdurer ce qui existe.
    N’étant moi-même point émissaire de la Cité matérielle ou spirite, je ne possède que les connaissances rudimentaires sur leurs rouages. Mon lien avec la Cité céleste me permet néanmoins de vous expliquer certaines choses. Dans la haute-cité céleste résident les dieux qui nous épaulent dans la défense de l’Ordre. C’est par la Raison et la Structure sur lesquelles veille Sylva, par le Travail que protège Mak’Udar, par le Sacrifice que nous offre Ayka et par le Surpassement que prône Galléon que nous pourrons éradiquer le chaos. S’il est vrai que Sylva ne fut pas toujours considérée comme une alliée de premier ordre dans le combat d’Eseldorf, de longues années de recherches et de réflexion ont permis à nos érudits de redonner à la gardienne céleste de l’Ordre la place centrale qu’elle mérite.
    La connaissance que nous avons acquise sur l’Ordre est grande et profonde; je me suis efforcée ici de vous la rendre accessible. N’ayant pu que survoler cette question, je vous invite à vous éduquer davantage sur la cosmologie du Monde auprès des émissaires que vous trouverez au fort de la 1ère Force coloniale d’Eseldorf ainsi qu’à l’Office colonial, qui se trouve au village d’Hyden.

    Berthilde d’Eseldorf

    La voyante de Bélénos

    Certains me connaissent déjà, je suis la voyante qui répondait à vos questions lors du banquet des calembredaines. Je serai présente au cours des prochaines lunes pour vous éclairer sur vos questions, vos choix ou encore votre avenir à l’aide de la cartomancie et la chiromancie.
    Je serai située à la nouvelle auberge de l’astre rêveur établit sur les ruines de l’auberge du Phoenix.
    J’espère avoir le plaisir de vous rencontrer, mais bon nous allons nous rencontrer.
    ** Petit conseil de la lune: Si vous avez les mains moites, il faut les laver dès le lever du jour dans le bénitier d’un bâtiment dans laquelle vous pénétrez pour la première fois.

    Kaalfera de l’astre rêveur

    Le fleuve Maxence se tranquillise

    À l’aube d’une tempête, il y a le calme. Voilà ce que laisse présager l’étrange tranquillité qui règne sur le Fleuve Maxence qui sépare le Royaume de Dagoth au Royaume de l’Aurélius. Offciellement en vertu du Traité d’Halvard, le fleuve est sous la juridiction des galléonites du Royaume du Nord et ils doivent maintenir le fleuve infranchissable. Or, de plus en plus de gens réussissent à le traverser sans mal, parfois même avec des cargaisons. Les patrouilles de navires nordiens s’espacent de plus en plus, d’autres ferment les yeux sur les traversiers. Il n’y a plus aucun cas sérieux d’interception depuis le début juin. Un marin affirme s’en être sorti en payant «une petite taxe». Il n’y a pas que de mauvais présages dans ce dossier, la circulation de plus en plus facile sur le fleuve, permet de croire qu’une ouverture semble de plus en plus possible avec les nations voisines à Bélénos. En fait, on ne sait pas encore si à l’embouchure du fleuve les galléonites laissent passer les navires vers la mer du Nord, ce qui pourrait constituer une éventuelle porte de sortie pour quelques ressortissants étrangers coincés ici. Une chose est observable toutefois, tout porte à croire que les galléonites sont en train d’abandonner le Fleuve avec comme conséquence la menace d’une guerre imminente…

    Maryse Lafranche

    Le Cercle des Penseurs

    Nous vivons en ce moment une volatile paix armée, entre les forces de Dagoth, qui contrôlent le territoire, et les priants de dieux, qui en occupent une partie. Si, les conflits en armes laissent rarement plus d’un vainqueur, qui réécrira l’histoire comme il l’entend, il existe d’autres types de confrontation d’où tous peuvent sortir grandis. L’histoire de la pensée se forge autour de discussions entre partisans de différentes idées, loin du champ de bataille. Une pensée se forme aisément à l’ombre d’un ermitage ou d’une bibliothèque, mais une fois créée, une idée peut se confronter au monde et ainsi grandir, se modifier, se complexifier.
    Dans le but de faire rayonner ces idées, et de leur permettre d’en rencontrer de nouvelles, le Cercle des Penseurs se rassemble le dimanche dans un contexte mi-académique, mi-conversationnel et échange autour d’un nouveau thème chaque semaine. Le thème de ce dimanche est «L’Éthique, invention des mortels ou loi divine?» Si vous avez des éléments de réponse, ou encore si vous désirez écouter l’opinion de d’autres penseurs, vous êtes les bienvenue. Nous désirons toutefois vous prévenir que nous demandons des gens présents des intentions purement pacifiques. Nous aimerions aussi que tous aie une connaissance de base des concepts qui seront abordés.
    L’Éthique, invention des mortels ou loi divine?
    L’étique est une branche de la philosophie qui tente de distinguer le bien du mal, mais sans parti pris pour une morale précise. La morale est un phénomène culturellement induit plutôt qu’inné ou réfléchi, elle découle d’une réflexion éthique. La question sur laquelle nous nous pencherons est à savoir si l’éthique, soit notre propension à penser en terme de bien et de mal, ainsi que certaines règles de conduite qui semble universelle, a été inventée par les mortels ou si notre éthique nous est innée. Dans ce dernier cas, les dieux auraient insufflé une certaines morales aux êtres de ce monde, et ce à leur création, ou encore nous influenceraient continuellement dans nos principes et valeurs.

    Josué Ballard, OPAE

    Suivez la musique!

    L’auberge de la Dame du Lac lance une invitation aux bardes d’Hyden et des environs à venir démontrer leur talent et à divertir les foules pour fournir une ambiance festive dans le nouvel établissement. L’arrivée de la musique sera l’occasion pour les convives de célébrer et pour les bardes de se faire connaître davantage! Chers bardes, venez rencontrer l’équipe de l’auberge pour lui faire entendre vos instruments et votre voix. De plus, grâce à la réouverture des portes des Cités d’Eseldorf, il a été possible d’importer les ingrédients nécessaires afin de cuisiner le traditionnel Groats nutritif d’Eseldorf, tout en respectant la méthode ancestrale. À compter de samedi matin, l’auberge de la Dame du Lac vous invite à essayer ce met qui vous sustentera jusqu’au souper! Les déjeuners, les autres repas, le café et l’alcool l’auberge seront également offerts comme d’habitude.

    Le renommé vin Chateauvieu s’inscrit désormais dans le paysage hydenois.

    Notre célèbre vin est en grande demande à travers toute la baronnie d’Hyden et même dans les baronnies voisines. Nous avons été malheureusement en rupture de stock au mois de mai, mais cela ne sera pas garant de la saison estivale. Le vin Domaine Chateauvieu a une imposante réputation et tout bon connaisseur de vin, reconnaît la subtilité artistique que l’on retrouve dans chacune des bouteilles signé Béatrice Chateauvieu. Le mois dernier, devant l’immense demande, nous avons été contraints de vendre aux plus offrants nos précieuses dernières bouteilles, l’une d’entre-elles s’est même vendue à 75 chads! Ne vous inquiétez pas, nous ne manquerons pas de stock en juin! Des gens parcouraient beaucoup de chemin pour venir au Fort Orion afin d’acheter notre vin, mais nous sommes désormais prêts à offrir la livraison pour le même prix! Vous pourrez aussi goûter notre produit haut de gamme dans l’Auberge tenue par la Maison Delacour à Hyden ainsi qu’à l’Auberge du Phénix tenue par l’Astre rêveur.

    Description de notre mousseaux: Robe arborant une couleur rouge violacé profond avec des bulles fines et peu persistantes. Nez où dominent des notes fruitées. Il évoque également de subtils parfums de fleurs. Ce rouge pétillant démontre une vive acidité et est doté de tannins gouleyants. Fidèle aux parfums perçus à l’olfaction, il rappelle des saveurs de petits fruits rouges. Sa texture souple s’estompe dans une finale légèrement persistante.
    Notre vin se détaille à la bouteille au prix de 20 chads, à la tasse 10 chads et à la coupe 5 chads.
    Il faut ajouter 5 chads de plus à toutes les portions pour obtenir notre prestigieux vin mousseux.
    N’acceptez rien de moins qu’un vin Domaine Chateauvieu.

    Béatrice Chateauvieu,
    Conseillère aux affaires commerciales de la maison.

    Lettre ouverte

    Appel à la conscience

    Il s’est présenté au peuple en tant que sauveur, mais c’est avec des chaînes qu’il nous attache! Il a tué les prophètes fous en proclamant que nos dieux l’étaient tout autant! Il prétend promouvoir l’égalité, mais autorise l’esclavage! Dagoth, le roi némésis, affirme bâtir un royaume, mais ravage nos plus belles forêts! Alors qu’il délaissera ses terres pour une croisade aussi inutile qu’orgueilleuse vers l’est, nous avons une occasion inespérée de se soulever contre lui!
    Concitoyens hydenois, refusez l’asservissement, ne restez pas cois devant les loyalistes de Dagoth! Levons-nous tous ensemble et bâtissons un royaume meilleur où le peuple pourra vivre en toute liberté, sans oppression des cultes démoniaques. L’avenir du royaume n’appartient qu’à nous seul, nous avons le pouvoir et le devoir de s’opposer aux sbires de Dagoth, peu importe la forme qu’ils prendront. Il nous faut rejeter les fausses promesses que ceux-ci répandent et cracher sur leurs idéaux de malheur. Car voyez-vous, dans la cohabitation entre les démonistes et les déistes, il n’y a que les démonistes qui s’en sortent gagnant, puisqu’ils ont le loisir de répandre la peur et le vice de leur démon dans nos communautés.
    La Maison Chateauvieu est prête à remplir son rôle dans la rébellion! Quand viendra le moment opportun, il ne faudra plus attendre, l’heure des doutes sera derrière nous. Est-ce que vous êtes prêts?

    Charles-Auguste de Chateauvieu,
    Chancelier de la Maison

    Un nouveau maire

    Il a su nous défendre contre la vermine extérieure.
    Il a su rallier les différentes bannières d’Hyden sous un même front.
    Il a su négocier pour le bénéfice de tous les habitants de notre bien aimé village.
    Ainsi, en mon nom et au nom de l’Union des Videurs de l’Auberge de la Dame du Lac, je tiens à annoncer mon soutien unilatéral aux décisions et initiatives de John Smith, nouveau maire et salvateur du village d’Hyden.
    Que ses décisions nous apportent une prospérité durable et un avenir glorieux.

    Gildor L’amour, Nain d’Hyden, gérant des videurs de la dame du lac

    cercle de shaman

    Confrères et consœurs shamans, sorciers et devins. L’heure est à la réunion. Les esprits nous parlent mais leur voix s’affaiblit. Les traditions changent, il est temps de donner un nouveau visage à notre vocation dans le présent afin de façonner son avenir. Laissons la politique de côté pour un moment et réunissons-nous samedi soir à la tombée de la nuit (vers 11hrs), où les esprits seront de meilleure écoute. Pour connaître le lieu, renseignez-vous au Puits.

    ~ Svenja Larcohen

    Courrier du Cœur de Bacchus

    Chers Hydennois et Hydennoise au cœur fragile, Bacchus, maître incontesté du tendre plaisir, est là pour régler vos tourments. Lors de cette chronique mensuelle, je répondrai aux problèmes amoureux des gens d’ici. Attaquons-nous à notre premier cas.
    Anonyme écrit: Bonjour à vous, on m’a conseillé de vous faire parvenir cette lettre, car vous êtes un expert dans l’art du couple. Voici donc ce qui me trouble: je soupçonne mon mari de m’être infidèle. Non seulement nous sommes de plus en plus distants, mais souvent il rentre tard la nuit. Il dit prendre du bon temps en buvant de l’excellente bière du Déboire avec ses amis, mais le parfum qu’il ramène avec lui me laisse croire autrement. Comment puis-je découvrir la vérité sans le confronter directement? Dois-je tout simplement le croire et lui faire confiance?
    Premièrement, chère Anonyme, il est véridique que la bière du Déboire n’est égalisée par aucune autre. Sinon, vous devriez avoir foi envers votre mari. S’il vous aime réellement, il vous respectera comme vous le méritez. Si vous voulez avoir le cœur net, regardez-le dans les yeux et demandez-lui s’il vous aime. Portez attention à sa réponse. Détourne-t-il le regard? Répond-il à la question de manière évasive? Ce sont des signes qui ne trompent pas. Peu importe le résultat, entrez dans sa chambre avec votre ustensile le plus affûté et retirez-lui son petit jouet. De cette façon, vous pourrez être certaine qu’il n’ira pas le prêter à n’importe qui. Cela pourrait toutefois affecter un autre aspect de votre relation. Réécrivez-moi à ce moment-là. Bonne chance!
    Pour les autres âmes en peine qui ont besoin de conseils, vous pouvez me faire parvenir vos missives à l’Arène ou venir me voir personnellement pour me raconter vos problèmes devant une bonne pinte.

    Bacchus

    Divers

    La bouche sèche, perdu dans les sentiers,
    Par la route du Roy ou par d’autres boisés,
    À St-Ravage tu es cordialement invité,
    Bière argylienne à la main, à te reposer.
    Le Déboire,
    Un alcool qui te redonne l’espoir,
    Le Déboire,
    Il faut y goûter pour y croire.

    Dure journée au soleil à cuire,
    Ou à obéir aux ordres de votre sir,
    Bacchus, Morak et leurs sbires,
    On les ressources pour vous divertir.

    Le Déboire,
    Des gens qui savent recevoir,
    Le Déboire,
    On ferme pas trop tard le soir.

    ~Bacchus

    Lettre ouverte

    A la recherche de la meilleure bière!

    Suite à mon passage au village j’ai pu constater la présence de plusieurs brasseurs d’alcool. Rien de mieux pour un homme de guerre, lors d’une journée accablante, que de tester les différentes bières qui nous sont offertes.

    • 1) De La Cour: 1 pour 2 chads, ou 2 pour 3 chads. J’ai réussis à négocier 3 pour 4 chads. (Ce sont des petites bières.) Il n’y a pas vraiment d’emplacement pour un guerrier et ces camarades pour s’assoir, on est donc obligés d’aller au bord du feu. Aucun service n’est offert. Pour ce qui est de la bière, le mélange ne semble pas très raffiner mais c’est quand même de la bière. Un seul choix. Je les notes 5/10
    • 2) La bouteille d’Émeraude. 5 chads la bière, mais quantité suffisante. La bière en tant que tel n’est pas pire, et ils ont 2 choix, blonde et rousse. La qualité de bière est bonne. L’avantage avec eux c’est qu’ils ont du service au table. Pas besoin de se lever pour aller chercher la bière ou même de se lever pour aller porter la bouteille. Ils nous ont même offert de l’eau. Je les notes 7/10
    • 3) L’auberge La Dame du Lac. Ceux-ci sont une coche de plus. En entrant on va porter nos armes et il y a toujours 3 gardes à la porte qui surveille. Eux aussi offraient 2 choix de bière mais par contre il leur restait juste une saveur à ma visite, la rousse. La qualité de bière était très bonne, glace incluse. 5 chads la bière pour une bonne quantité. Il y avait du service aux table mais seulement pour enlever nos verres et non pour le service. C’est pour ça que je les notes 8/10

    Berof

    Engagez-vous! Engagez-vous, vous dis-je!

    Vous êtes un mercenaire, un ancien soldat, un shaman itinérant ou un mage de guerre et vous cherchez à vous implanter dans le secteur d’Hyden. Et bien arrêter de chercher et rejoignez la Garde de Châteauvieu installée dans le fort d’Orion. Nous recrutons activement tout homme ou femme cherchant à lutter pour le bien et l’ordre dans le Comté de Francourt de Bélénos.
    Les tâches qu’un garde doit accomplir sont nombreuses et diversifiées. Patrouilles de jour comme de nuit, protection de convoi, défense de forteresse, attaque de fort, assurer la sécurité de la noblesse d’Orion pendant leur déplacement et ceci n’est qu’une partie des tâches à accomplir. Bien entendu des avantages viennent avec le poste de garde. Service de forgeron gratuit, une solde confortable, ainsi que des primes récompensant le travail bien fait, soins gratuit, un endroit sec où dormir et un bon feu ou se réchauffer et cuire un bon steak.
    Alors n’hésitez pas à rejoindre la Garde de Châteauvieu, situé au fort Orion près d’Hyden. Contactez-moi le Général Yorick Irontôle ou le Chancelier Charle-Auguste, nous serons heureux de répondre à vos question et d’éclaircir certain point avec vous.
    Général Irontôle, Conseil militaire de la Famille Châteauvieu

    Venez savourer une bonne bière rafraîchissante à la Bouteille d’Émeraude au village d’Hyden!

    Tenu par la famille Astral depuis plusieurs générations, pierre angulaire de la Guilde des Quatre Étoiles, les comptoirs de commerce de la Bouteille d’Émeraude se font un devoir d’offrir un service de qualité dans ses diverses spécialités. Venez vous faire tirer au tarot, profité de nos services de mercenaires, de notre infirmerie, de notre large sélection d’herboristerie et, bien entendu, de notre bière fraîche déjà réputée dans la région!
    De Varrop au Royaume du Nord, les comptoirs de commerces de la Bouteille d’Émeraude ne vous déçoivent jamais!
    Venez vous désaltérer à notre belle terrasse au cœur du village d’Hyden.

    Madeleine Astral

    Connaissez-vous…

    Faites-vous parti de ces personnes qui ont l’impression de se retrouver ici, sur ces terres, au milieu d’une multitude de voisins qu’ils ne connaissent pas bien ou pris dans des joutes de pouvoir dont ils ne connaissent pas les enjeux ? Alors cette chronique est pour vous!
    Dans celle-ci, je prends sur moi d’essayer de vous dévoiler chaque mois la véritable nature, ainsi que les principaux motifs d’un ou deux des protagonistes locaux dans les évènements récents. Aussi, dans la plus pure des traditions bardiques, cela se fait évidemment sans leur consentement. Cela implique bien sûr deux choses… que si vous appréciez le risque pris, j’apprécie à mon tour les dons reçus. Et que si ma plume pourrait vous inciter à la violence votre tour venu, elle pourrait bien vous plaire une fois venu celui de vos adversaires !

    … la Famille Larcohen ?

    Autrefois nomades, les Larcohen sont une famille de déistes dont la majorité des hommes honorent Galléon, tandis que les femmes suivent davantage les dogmes des Sibylles. Bien que cet union de divinité (et la proximité de voisins démonistes) puisse laisser paraître des meurs parfois étranges, les Larcohen sont accueillants pour quiconque cherche à marchander et vivre dans la paix relative amenée par Dagoth.
    En plus d’hommes et de femmes de métier reconnus qui recherchent simplement la prospérité par le marchandage et l’échange de bons procédés, la famille Larcohen compte parmi ses membres Théobald Larcohen, paladin de Galléon, fin stratège et homme d’une seule parole. On dit qu’il vise à faire partie de la noblesse. Et pour ceux que cela intéresse, son premier cheval de bataille semble être la stabilité de la région bien avant la gloire personnelle. Je ne sais pas à quel point l’on peut faire confiance à un galléonite pour mettre le bien d’autrui avant sa gloire personnelle, mais Sir Théobald semblait tout de même sincère à ce sujet…

    … le Glaive d’Eseldorf ?

    Dirigé par leur Guide spirituel, le Glaive d’Eseldorf semble être ici en ces terres pour faire la guerre aux forces loyales au roi Dagoth. En plus d’honorer Sylva, Ayka et Galléon, les soldats de la Cité grise disent suivre le plan divin tracé par le désormais défunt Mador, dieu de l’Ordre absolu et autrement l’un des trois grands Créateurs de notre monde avec Golgoth et Chaos.
    On dit que les hauts dignitaires d’Eseldorf ne doivent montrer aucune émotion. Que cela soit vrai ou non, il est rare d’en voir un s’esclaffer de rire ou fondre en larme. La régence d’Eseldorf passant par une grande limitation des droits et libertés de ses sujet, il n’est pas fou de penser que leurs objectifs pour la région d’Hyden vont dans le même sens. Ceci dit, les fiers soldats du Glaive restent des gens qui visent à protéger le peuple plutôt que de l’exploiter. Leurs alliés les plus notoires sont les braves hommes de Chateauvieu. Leurs ennemis déclarés, quant à eux, incluent bien sûr tous les loyaux sujets de Dagoth, tels les résidents de la forteresse de Syptosis, et toutes les races alignées avec les démons.

    – Altorian, ménestrel voyageur

    Le Cercle d’Herboristerie d’Hyden recrute!

    Le Cercle d’Herboristerie d’Hyden réuni tous ceux ayant des compétences d’herboristerie, qu’ils soient expérimentés ou débutant.
    Le but du Cercle est de faciliter la transmission des connaissances de l’herboristerie et de lui faire retrouver ses lettres de noblesses au même titre que l’alchimie et la prêtrise.
    Pour de plus amples renseignements, contacté Madeleine Astral, à la Guilde des Quatre Étoiles, au commerce de la Bouteille d’Émeraude au village d’Hyden.

    Lettre ouverte

    J’ai décidé d’écrire dans le journal parce que je suis inquiète un peu de la tournure que prenne les choses dans le beau village d’Hyden pis je pense que ça serait bin sympathique si notre nouveau maire pis le grand monsieur habillé en blanc d’Eseldorf pouvait donner des réponses aux bonnes genses d’Hyden inquiet comme moi. Le mois passé, c’était un dimanche, la bande de la colonie d’Eseldorf a mené une attaque sur le Puit, en périphérie du village. Ils étaient là avec la bande des Chateauvieu pis la bande des Gustavos, pis peut-être d’autres là ça je ne sais pas. En tout cas, appelez ça une attaque, une perquisition, un vol, un pillage, une arrestation ou n’importe quoi d’autre, c’est sûr que ce n’était pas un brunch entre amis, on s’entend là-dessus. Y’avait de la force d’impliqué là-dedans. Ça aurait l’air que la bande du Puit était des démonistes, pis ça moi je ne commenterai pas là-dessus parce que je ne connais pas trop le dossier. Mais là, je m’inquiète parce que je me demande si on est revenu au temps où tout se réglait par une force excessive ici dans notre beau village d’Hyden? Eux autre y’étaient pas ici dans le temps avant que la guerre des prophètes pogne mais moi oui pis laissez-moi vous dire que ça brassait d’un bord pis de l’autre sur un temps! Donc là, ma question c’est: la bande de la colonie d’Eseldorf, est-ce qu’ils sont là pour vivre tranquille avec les bonnes genses d’Hyden où ils sont là pour dominer pis faire la police pis on va leur devoir une dette de protection pis toute pis toute? Je trouvais ça drôle au début leur histoire de colonie, parce que tout le monde sait qu’on ne peut pas partir une colonie dans un endroit déjà habité depuis des siècles par un peuple doté de son propre gouvernement, d’un système commercial bien établit et d’une culture riche, mais là… Le grand monsieur en blanc d’Eseldorf disait l’autre jour que les gens d’Hyden étaient avec eux ou contre eux, ou un truc dans ce genre-là. Moi ça ne me dérange pas d’être avec eux, mais est-ce qu’eux sont avec ou contre nous?

    Capitaine Anne Nass
    Citoyenne inquiète