Vivre ensemble

Pour que Bélénos continue à offrir une qualité immersive indéniable, il est nécessaire de respecter quelques règles élémentaires qui sont généralement comprises et respectées sans même que le besoin se fasse sentir de les énoncer ou de les coucher sur papier.

Cependant, pour aider les responsables terrain et les joueurs eux-mêmes à bien comprendre ce que Bélénos demande à tous et chacun, il est nécessaire d’énoncer ces règles. Ainsi nous pourrons tous jouer avec des balises claires et plus complètes que les simples règles définissant les dynamiques et les statistiques du jeu.

Les règles du vivre-ensemble se divisent en quatre blocs, les deux premiers s’adressent aux joueurs, les deux derniers s’adressent aux groupes.

Le respect des règles(s’adresse aux joueurs)

  • Respecter les règles de jeu (livre de règle)
  • Posséder une bonne connaissance, compréhension et assimilation de «L’esprit des règles».
  • Lors des combats, une force raisonnable doit être donnée à chaque coup pour éviter de faire mal à son adversaire tout en simulant adéquatement le maniement de l’arme utilisée.

Le respect des joueurs (s’adresse aux joueurs)

  •  Tout joueur doit rester civilisé et respectueux envers les autres joueurs (rien à voir avec les personnages).
  •  Chaque joueur doit avoir la préoccupation d’accorder un RP intéressant aux joueurs avec lesquels il interagit, surtout si l’interaction mène à la mort de nouveaux personnages. Cet élément doit être noté sur la durée et la moyenne des actions. Il est possible d’avoir des mises à mort moche en GN, mais ca ne devrait pas être la norme.

Le respect du lieu (s’adresse aux groupes)

  •  Chaque groupe doit offrir une expérience immersive pour ses propres membres ainsi que pour les autres joueurs.
  •  Dans son campement comme en dehors, le décorum doit être adéquat,
  • Dans son campement comme en dehors, les déchets ne doivent pas trainer.
  • Dans son campement comme en dehors, les éléments non sécuritaires doivent être réparés ou minimalement indiqué à l’organisation et sécurisés.
  • Dans son campement comme en dehors, le roleplay doit être préservé (le décrochage doit être limité au minimum et personne ne doit en pâtir.)

Le respect du jeu (s’adresse aux groupes)

  • Lorsqu’un groupe détruit complètement un autre groupe ou un concept, il doit s’assurer de remplacer la dynamique détruite par une nouvelle ou suggérer un moyen de remettre le groupe sur pied. Par exemple : offrir une place en tant que membre ou allié aux morts.
    Note : Il n’est pas nécessaire pour le groupe d’avoir un plan de remplacement avant de poser un acte, mais l’organisation sera là pour aider les groupes à trouver des idées.
  • Après avoir ‘’vaincu un ennemi’’, un groupe doit trouver des raisons en jeu pour éviter de s’acharner et permettre à ses adversaires de se rebâtir. Cette règle ne s’appliquera plus dès que l’ennemi redevient hostile et menaçant à court terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *